OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.96/5 (23 avis)
DIVERSIPIERRE
3.62/5 (179 avis)
PREIMIUM
3.4/5 (15 avis)
DYNAPIERRE
3.24/5 (93 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.22/5 (310 avis)
FRUCTIFRANCE
3.15/5 (62 avis)
OPCIMMO
3.15/5 (366 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
SILVER GENERATION
3/5 (39 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.89/5 (119 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
2.78/5 (9 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.73/5 (70 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Abandon d’EuropaCity : 1 milliard d’euros débloqué en compensation pour le Val d’Oise
Abandon d'EuropaCity : 1 milliard d'euros débloqué en compensation pour le Val d'Oise

Abandon d’EuropaCity : 1 milliard d’euros débloqué en compensation pour le Val d’Oise

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse (Libres !) a annoncé jeudi un plan d’investissement de près d’1 milliard d’euros dans le Val d’Oise après l’abandon par le gouvernement du mégacomplexe Europacity.

Publié le  à 0 h 0

Pécresse annonce un plan d’investissement d’1 milliard d’euros pour le Val d’Oise

Ce plan, qui sera "soumis à concertation", a été finalisé jeudi au conseil régional d’Ile-de-France, avec la présidente du conseil départemental du Val d’Oise, Marie-Christine Cavecchi , a expliqué Valérie Pécresse au cours d’une conférence de presse, en présence de nombreux élus du département.

Emmanuel Macron a annoncé début novembre l’abandon d’Europacity, un megacomplexe de commerces et de loisirs pesant 3,1 milliards d’euros qui devait être implanté d’ici à 2027 sur des terres fertiles dans le triangle de Gonesse (Val d’Oise) au nord de Paris, et qui hérissait les défenseurs de l’environnement comme les petits commerçants.

Avec l’abandon de ce "très beau projet de création d’emplois et de développement économique", "les conséquences sociales vont être incalculables", a déclaré Mme Pécresse : "La région a décidé de prendre ses responsabilités" avec "un plan d’urgence pour le Val d’Oise", qui "coûtera à la région dans les années à venir près d’un milliard d’euros".

Mais "ce n’est pas la région ou le département qui vont créer des emplois privés", a-t-elle insisté, soulignant les incertitudes pour les investisseurs "compte tenu de ce qui vient d’arriver à Europacity".

La région va notamment lancer "une revue de toutes les friches d’Ile-de-France, afin d’identifier les terrains sur lesquels on peut dire à un investisseur qu’il peut se lancer", a-t-elle dit.

La région veut aussi "proposer à l’Etat de décentraliser la future Agence nationale de la cohésion des territoires à Villiers-le-bel", aider à la réimplantation d’une filière horticole dans le département "sur des terrains pollués", et va "mandater Grand Paris Aménagement pour lancer, via un cabinet d’experts indépendant, une évaluation de la qualité des sols dansle triangle de Gonesse".

Le plan d’urgence passera aussi par la création d’un nouveau lycée international et d’un internat d’excellence dans le Val d’Oise, la création d’un centres de formation d’apprentis (CFA) sur les métiers du numérique et d’une Maison du numérique, le développement d’un Campus des métiers de la sécurité. "Tout ce que j’ai annoncé peut se réaliser dans les cinq ans, tout dépend du feu vert de l’Etat. Nous attendons que l’Etat vienne en cofinancement de ces projets," a dit Mme Pécresse.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Inondations : augmentation des aides pour les travaux de réduction des risques
Inondations : augmentation des aides pour les travaux de réduction des risques

Les travaux destinés à réduire la vulnérabilité face aux inondations des habitations et de certains bâtiments professionnels vont bénéficier d’une prise en charge financière plus importante par l’Etat, selon un décret publié samedi au Journal officiel.

Deux frères, soupçonnés de racket dans le BTP, renvoyés devant le tribunal à Marseille
Deux frères, soupçonnés de racket dans le BTP, renvoyés devant le tribunal à Marseille

Croisade de deux Robins des bois contre les abus des promoteurs immobiliers ou chantage aux permis de construire ? Deux frères ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel, soupçonnés d’avoir racketté des constructeurs marseillais entre 2010 et 2015.

Crédits immobiliers : des taux encore plus bas en novembre, c'était donc possible, mais attention...
Crédits immobiliers : des taux encore plus bas en novembre, c’était donc possible, mais attention...

Le taux d’intérêt moyen des crédits immobiliers est tombé en novembre à un niveau jamais vu, après avoir déjà multiplié les records cette année, montre mardi l’étude mensuelle de référence sur le sujet.

Le marché des matériaux de construction en déclin en 2019 devrait se stabiliser en 2020
Le marché des matériaux de construction en déclin en 2019 devrait se stabiliser en 2020

Le secteur des matériaux de construction a enregistré une année 2019 en nette décélération, davantage qu’anticipé en début d’année, et table pour 2020 sur une stabilisation, selon le bilan annuel de la fédération Unicem présenté mardi.

L'Etat lance son plan pour le logement en Outre-mer, au moins 600 M EUR promis
L’Etat lance son plan pour le logement en Outre-mer, au moins 600 M EUR promis

Le gouvernement a lancé lundi un plan d’aide au logement en Outre-mer jusqu’en 2022, promettant de mobiliser au moins 600 millions d’euros, mais sans se fixer d’objectifs précis de construction après l’échec d’un précédent plan à atteindre sa cible.

Saint-Gobain double sa capacité de laine à souffler pour répondre au marché de l'isolation
Saint-Gobain double sa capacité de laine à souffler pour répondre au marché de l’isolation

Le groupe de matériaux de construction Saint-Gobain a inauguré vendredi à Chemillé (Maine-et-Loire) une nouvelle ligne de fabrication de laine de verre à souffler, représentant un investissement de 35 millions d’euros, qui double sa capacité en France pour répondre à la croissance rapide du marché de l’isolation.

Le nouveau quai du polder de Brest va devoir être renforcé (région Bretagne)
Le nouveau quai du polder de Brest va devoir être renforcé (région Bretagne)

Le quai réservé aux énergies marines renouvelables du nouveau polder de Brest ne pourra pas entrer en service comme prévu courant 2020 en raison d’une déformation de sa structure qui va devoir être renforcée, a annoncé mercredi la région Bretagne.

Marseille : la chambre régionale des comptes fustige la mairie
Marseille : la chambre régionale des comptes fustige la mairie

Le président de la chambre régionale des comptes de Paca Nacer Meddah a fustigé mercredi les attaques de la municipalité LR qui ont suivi la publication de deux rapports très critiques de sa juridiction sur la gestion de Marseille.

Marseille : trois appartements sur AirBnB dans un immeuble en péril
Marseille : trois appartements sur AirBnB dans un immeuble en péril

Le propriétaire de trois appartements situés dans un immeuble sous arrêté de péril à Marseille, mais loués sur AirBnB, a été placé en garde-à-vue et une information judiciaire ouverte pour mise en danger de la vie d’autrui, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

Le gendarme des HLM est globalement satisfait du secteur
Le gendarme des HLM est globalement satisfait du secteur

Le monde du logement social fonctionne bien dans l’ensemble et ses bailleurs font preuve d’un sérieux global ; ils pourraient toutefois collectivement gagner un milliard d’euros en fonctionnant plus efficacement, a estimé mercredi le régulateur du secteur à l’occasion d’un bilan annuel.

Chauffage : les arguments du gaz entendus, selon la patronne d'Engie
Chauffage : les arguments du gaz entendus, selon la patronne d’Engie

Les arguments en faveur du chauffage au gaz dans les bâtiments neufs commencent à être entendus par le gouvernement, qui doit bientôt dévoiler une nouvelle réglementation dans ce domaine, a assuré lundi la directrice générale d’Engie, Isabelle Kocher.

Icade achète 19 maisons médicalisées en Allemagne pour 266 millions d'euros
Icade achète 19 maisons médicalisées en Allemagne pour 266 millions d’euros

L’opérateur immobilier français Icade a signé dimanche une promesse d’acquisition de 19 actifs de maisons médicalisées pour personnes âgées situées en Allemagne, pour un montant de 266 millions d’euros, selon un communiqué.