OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.96/5 (23 avis)
DIVERSIPIERRE
3.62/5 (178 avis)
PREIMIUM
3.4/5 (15 avis)
DYNAPIERRE
3.25/5 (92 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.23/5 (308 avis)
FRUCTIFRANCE
3.15/5 (62 avis)
OPCIMMO
3.15/5 (366 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
SILVER GENERATION
3/5 (39 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.89/5 (119 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
2.78/5 (9 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.73/5 (70 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Copropriétés : la réforme 2019 ne prévoit finalement pas de plan de travaux, incroyable !
Copropriétés : la réforme 2019 ne prévoit finalement pas de plan de travaux, incroyable !

Copropriétés : la réforme 2019 ne prévoit finalement pas de plan de travaux, incroyable !

L’obligation de mettre en oeuvre un plan de travaux dans chaque copropriété, qui aurait dû être une mesure centrale d’une réforme annoncée cette semaine, n’y figure finalement pas, montre l’ordonnance finale publiée jeudi par le gouvernement. Un incroyable rebondissement.

Publié le  à 0 h 0

Un incroyable rebondissement

Mauvaise surprise ! Point phare de cette réforme 2019 des copropriétés, elle est finalement annulée. Toutes copropriétés de plus de 15 ans auront désormais l’obligation de mettre en place un plan pluriannuel de travaux lui-même établi sur la base des conclusions d’un "diagnostic technique global". Seules les copropriétés de moins de 15 ans ou dont les diagnostics ne font apparaître aucun besoin de travaux, seront dispensées de ce plan. Afin d’aider au financement de ces travaux, l’ordonnance précise que les copropriétés devront consigner annuellement 2,5% du montant des travaux prévu dans le plan pluriannuel adopté par l’assemblée générale.

Copropriétés : la réforme ne prévoit finalement pas de plan de travaux

"C’est une surprise de dernière minute, au regard de la dernière mouture qui avait été transmise au Conseil d’Etat", a reconnu auprès de l’AFP Jean-Marc Torrollion, président de la Fnaim, l’une des principales organisations de professionnels de l’immobilier. Le gouvernement a annoncé mercredi une réforme du droit des popropriétés, sans précédent depuis 50 ans, après des mois de négociations avec les acteurs du secteur comme la Fnaim.

L’une des mesures les plus saillantes devait être l’obligation pour les copropriétés de mettre en oeuvre un plan de travaux : cette disposition avait été relayée par plusieurs organisations du secteur et elle figurait dans le projet d’ordonnance auquel l’AFP avait eu accès. Mais la version finale de l’ordonnance, publiée jeudi au Journal officiel, n’en fait plus mention.

Un problème de constitutionnalité

"C’est affligeant : la mesure phare de cette ordonnance n’y figure pas alors qu’elle avait été approuvée à l’unanimité par l’ensembledes acteurs de la profession et des associations de consommateurs", s’est lamenté M. Torrollion. Selon le président de la Fnaim, Matignon lui aurait fait état d’un "problème de constitutionnalité de cette disposition".

Interrogé par l’AFP, le ministère de la Cohésion desTerritoires, dont dépend la réforme aux côtés de celui de la Justice, n’a pas donné d’explication dans l’immédiat.

Dans le détail, la mesure aurait imposé aux copropriétaires d’établir un plan de travaux sur dix ans, à partir du moment où l’immeuble concerné a plus de quinze ans d’existence. Elle imposait à la copropriété de mettre chaque année une enveloppe spéciale pour ces travaux, d’un montant minimum de 2,5% de l’ensemble du budget prévisionnel du plan. La mesure comportait un fort aspect coercitif, puisque les autorités auraient été en mesure d’imposer leur propre plan à une copropriété si celle-ci n’avait pas rempli ses obligations ou présenté un projet jugé insuffisant.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Immobilier neuf : les ventes stabilisées au 3e trimestre, mais la crise reste toujours redoutée
Immobilier neuf : les ventes stabilisées au 3e trimestre, mais la crise reste toujours redoutée

Les ventes de logements neufs se sont stabilisées au troisième trimestre chez les promoteurs français après plus d’un an de baisse, a annoncé jeudi la fédération du secteur, qui doute pour autant d’un rebond durable.

Le dispositif Pinel une nouvelle fois accusé de soutenir des loyers trop élevés
Le dispositif Pinel une nouvelle fois accusé de soutenir des loyers trop élevés

L’avantage fiscal pour l’investissement locatif, dit dispositif Pinel, soutient la construction de logements mais est coûteux et ne contribue pas suffisamment à baisser les loyers et doit donc évoluer, selon un rapport commandé par le gouvernement et publié jeudi.

SCPI : nouveau record de collecte en 2019, le signe d'une crise à venir ?
SCPI : nouveau record de collecte en 2019, le signe d’une crise à venir ?

Alors que la collecte en SCPI va battre un nouveau record en 2019, Linxea, dans la 2e édition de son baromètre sur les SCPI nous invite à découvrir la face immergée de l’iceberg. Les épargnants ne sont-ils pas d’ores et déjà trop exposés aux risques des SCPI ? Selon l’adage boursier, quand tout le monde recommande l’investissement sur le même actif, c’est qu’il est temps de s’en détourner... Applicable aux SCPI ? Détails.

Abandon d'Europacity : les agriculteurs devraient pouvoir conserver les terres agricoles
Abandon d’Europacity : les agriculteurs devraient pouvoir conserver les terres agricoles

La Chambre d’agriculture d’Ile-de-France a demandé dimanche le maintien des agriculteurs sur le site du projet Europacity qui vient d’être enterré par le gouvernement, dénonçant des propositions alternatives qui reprennent vie et viseraient selon elle à revoir le modèle agricole.

Rénovation de cités administratives : le gouvernement a sélectionné 39 projets
Rénovation de cités administratives : le gouvernement a sélectionné 39 projets

Le ministère de l’Action et des comptes publics a dévoilé vendredi une liste de 39 projets de rénovation de cités administratives sur l’ensemble du territoire, pour lesquels il prévoit de mobiliser un milliard d’euro en cinq ans.

Les députés permettent aux maires d'interdire la location de logements insalubles
Les députés permettent aux maires d’interdire la location de logements insalubles

Les députés ont prévu jeudi d’autoriser les maires à interdire la location d’un logement insalubre, dans le cadre de l’examen en commission du projet de loi engagement et proximité, qu’ils ont achevé dans la soirée.

Gare du Nord : la Ville de Paris nomme 4 experts pour retravailler le projet
Gare du Nord : la Ville de Paris nomme 4 experts pour retravailler le projet

La Ville de Paris a annoncé jeudi être convenue avec la SNCF et le préfet de région de donner à quatre experts la mission de retravailler le projet de rénovation de la Gare du Nord.

Europacity :élus et habitants dénoncent l'abandon de la banlieue
Europacity :élus et habitants dénoncent l’abandon de la banlieue

La fin d’un espoir pour des jeunes de banlieue : l’enterrement, annoncé jeudi par Emmanuel Macron, du mégaprojet Europacity et de la promesse de 10.000 créations d’emplois suscite une déception immense chez les élus locaux et les habitants, qui dénoncent l’abandon de leur territoire.

Loire : une enquête ouverte pour mise en danger des salariés d'un laboratoire
Loire : une enquête ouverte pour mise en danger des salariés d’un laboratoire

Le parquet de Roanne (Loire) a ouvert une enquête pour mise en danger de la vie d’autrui après des plaintes contre X d’ex-salariés du laboratoire de Riorges (Loire) du groupe AC Environnement, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Suppression totale du Prêt à Taux Zéro en 2021 : un nouveau rapport à charge
Suppression totale du Prêt à Taux Zéro en 2021 : un nouveau rapport à charge

Le prêt à taux zéro (PTZ), l’une des principales aides publiques à l’achat d’un logement, n’est pas suffisamment efficace en tant que tel et devrait donc être supprimé à terme, a estimé jeudi un rapport commandé par le gouvernement.

Logement : vers un droit de propriété amoindri pour faire baisser les prix (rapport parlementaire)
Logement : vers un droit de propriété amoindri pour faire baisser les prix (rapport parlementaire)

Amoindrir le droit de propriété pour endiguer la spéculation immobilière ? C’est l’une des principales propositions d’un rapport parlementaire remis mercredi au gouvernement : elle permettrait aux collectivités d’octroyer la possession de terrains, ne laissant aux propriétaires que celle de leurs murs.

Le gouvernement soutient l'extension de l'aéroport de Nice
Le gouvernement soutient l’extension de l’aéroport de Nice

Le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari juge cohérent le projet d’extension de l’aéroport de Nice, a-t-il indiqué à l’AFP mardi, au lendemain du démarrage de l’enquête publique sur ce chantier qui suscite un début de controverse.