OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.89/5 (19 avis)
DIVERSIPIERRE
3.62/5 (176 avis)
PREIMIUM
3.4/5 (15 avis)
DYNAPIERRE
3.24/5 (90 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.23/5 (301 avis)
OPCIMMO
3.16/5 (358 avis)
FRUCTIFRANCE
3.13/5 (60 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
3/5 (8 avis)
SILVER GENERATION
3/5 (35 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.93/5 (115 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.74/5 (69 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > CrowdFunding : toujours en forte progression en 2018, mais des nuages s’accumulent à l’horizon...
CrowdFunding : toujours en forte progression en 2018, mais des nuages s'accumulent à l'horizon...

CrowdFunding : toujours en forte progression en 2018, mais des nuages s’accumulent à l’horizon...

Prendre des risques pour tenter d’obtenir du rendement ? Apparemment, c’est ce qui plaît aux particuliers investisseurs. Ils seraient prêts à perdre tout ou partie de leur capital pour un rendement de 8% à 10% brut, avec une probabilité de défaut de 0,95 sur 10, taux de défaut observé selon UFC-Que Choisir. Sur le papier, il s’agit donc pourtant pas d’une bonne affaire. Mais Le financement participatif de prêt aux entreprises fait tout de même un carton, la progression annuelle en 2018 avoisine les 40% ! Pour les autres secteurs du financement participatif, la mode semble déjà s’estomper peu à peu.

Publié le  à 0 h 0

L’association Financement Participatif France (FPF) et KPMG ont compulsé les données déclaratives de 77 plateformes. Si le crowdfunding progresse toujours fortement en 2018 (+20%), son accélération est de moins en moins forte. Le prêt explose (+40 %), l’investissement en capital continue en revanche de reculer cette année (-19 %) comme en 2017. Le don enregistre quant à lui une très légère baisse (-2 %). Dans le secteur du prêt, c’est le crowdfunding immobilier qui tient le record de hausse : +83% de collecte en 2018. Un carton, mais loin d’être sans risque.

CrowdLending : un secteur qui sait séduire les particuliers, des taux de rendements potentiels alléchants

Avec des taux de rendements potentiels élevés, le prêt sait attirer les particuliers espérant gagner plus, rapidement. Les projets présentés affichent des taux potentiels pour le moins attirant : du 8% à plus de 10% pour des projets de financement essentiellement immobiliers, sur des durées courtes. Ce succès est certes ponctué par quelques échecs, mais une perte de la mise initiale est finalement facilement acceptée par ces investisseurs. Paradoxe bien français, une partie de ces derniers, est par ailleurs, totalement averse à la prise de risques sur les marchés financiers. Comme quoi...

Le monde du crowdfunding n’est pas un long fleuve tranquille

Les plateformes de financement participatif sont nombreuses, et sur un marché de prêt aux entreprises sur lequel les taux d’intérêts sont historiquement bas, proposer du 8 à 10%, c’est de toute évidence, soit du marketing, soit une prise de risque très élevée. Évidemment ces taux élevés ne sont pas proposés sur des longues périodes. Fin 2018, la logique concentration du secteur a débuté. Unilend a fait faillite, avant d’être repris début décembre par Pretup. Homunity avait de son côté été rachetée Credit.fr. Les premiers signes d’un marché en retournement ?

CrowdFunding : 1,5 million d’investisseurs

En baisse de 8%, le nombre d’investisseurs sur les plateformes de crowdfunding reste très élevé, pour des investissements aussi risqués. Pour rappel, la France ne compte que 3,67 millions d’investisseurs particuliers sur les marchés financiers.

Une prise de risques pas toujours maîtrisée, taux de défaut de 9.50%

Pour l’association UFC-Que Choisir, le taux de défaut réel des prêts participatifs aux entreprises serait de 9.50% à l’automne 2018, en forte augmentation depuis février 2017. Sur le papier, multiplier les investissements sur des projets différents ne permettrait donc pas de s’en sortir. Une seule ligne en défaut faisant plonger l’ensemble de la rentabilité du portefeuille. Sur la base de 10 investissements distincts, il faudrait que les projets servent un rendement de 13% brut pour s’en sortir, ce qui est loin d’être le cas. Les intérêts servis étant soumis à fiscalité ([a[flat tax]a]), et les pertes ne venant pas en compensation des intérêts perçus.

Un marché de l’immobilier attendu en difficulté en 2019

Secteur le plus en vogue, le crowdfunding immobilier connaît un taux de défaut moindre. Les investisseurs pensent réduire leurs risques en ventilant leur investissement sur différents projets. Multiplier les lignes d’investissements dans le crowdfunding immobilier ne réduit pas véritablement ses risques. En cas de retournement du marché de l’immobilier, tout le portefeuille sera en détresse. La corrélation entre les différentes lignes existe. Il ne s’agit donc pas là d’une réduction des risques globaux, mais uniquement de la réduction des risques liés à un émetteur donné.

Sous réserve d’être très vigilant. Certaines sociétés en recherche de crédit déposant des dossiers sur plusieurs plateformes concurrentes, histoire d’augmenter le montant ainsi emprunté. Certains se demandent même, si l’emprunt effectué d’un côté sur une plateforme ne correspond pas au remboursement d’un autre emprunt d’une plateforme concurrente. Une pratique qui serait pour le moins malvenue. Dans ce cas, le risque pris par l’investisseur sur de tels projets augmente de façon exponentielle.

Par ailleurs, le marché de l’immobilier serait sensiblement moins porteur pour les mois à venir. La remontée des taux d’intérêts, toujours hypothétique à ce jour, s’annoncerait comme un frein majeur au marché de l’immobilier. D’un autre côté, la surcote actuelle des biens immobiliers a fait l’objet d’alertes de la part des professionnels, tout comme des institutions, à l’instar de la BCE ou encore de la Banque de France.

Investissement en capital en chute libre

L’investissement en capital chute de 19 %. C’est fort logique, la fin de l’[a[ISF]a] et de ses réductions associées a mis un terme à ce type d’investissement pour bon nombre de contribuables concernés. Par ailleurs, les investisseurs ont découvert les méandres de ce type d’investissement, sur le tas. Des sociétés créées de toute pièce pour lever les fonds, adossée aux sociétés d’exploitation de l’activité, possédant les marques. Les investisseurs actionnaires ne sont pas propriétaires d’une partie de la société possédant la marque visée, mais d’une société de financement adossée à cette première. Une différence de taille.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Malgré le compromis HLM, la politique du logement ne change pas, dit le gouvernement
Malgré le compromis HLM, la politique du logement ne change pas, dit le gouvernement

Le compromis trouvé entre gouvernement et monde HLM, pour limiter les économies demandées à ce dernier, ne change pas l’actuelle politique du logement, celle-ci visant toujours à faciliter la construction, a assuré jeudi Julien Denormandie, ministre du Logement.

Economies budgétaires : le monde HLM accepte le compromis du gouvernement
Economies budgétaires : le monde HLM accepte le compromis du gouvernement

Le monde HLM a approuvé un compromis proposé par le gouvernement en matière d’économies budgétaires, qui seront moins importantes qu’initialement prévu au cours des prochaines années, a annoncé mercredi sa confédération.

Le marché de l'immobilier français devient transparent sur les prix, une vraie révolution !
Le marché de l’immobilier français devient transparent sur les prix, une vraie révolution !

C’est une véritable révolution du marché de l’immobilier en France pour les particuliers : la transparence sur les prix des transactions immobilières passées, à l’instar de celle pratiquée aux USA, permettra aux futurs acheteurs de connaître l’évolution historique du prix du bien immobilier convoité. La connaissance des plus-values immobilières espérées par le vendeur, un atout de taille pour mieux négocier.

L'Etat ouvre sans condition des données sur les transactions immobilières
L’Etat ouvre sans condition des données sur les transactions immobilières

L’Etat a ouvert mercredi au public une vaste base de données sur les transactions immobilières, qui pourra notamment aider à l’évaluation d’un bien à partir des informations recueillies par le fisc.

Crowdfunding immobilier : une collecte 2018 record, à 185 millions d'euros, en hausse de +83%
Crowdfunding immobilier : une collecte 2018 record, à 185 millions d’euros, en hausse de +83%

Le succès du crowdfunding immobilier ne se dément pas. En 2018, les 32 acteurs présents sur le marché du crowdfunding immobilier ont collecté 185 millions d’euros, soit une augmentation de 83% depuis 2017. Fundimmo a présenté son baromètre local du crowdfunding immobilier 2018. La région Auvergne-Rhône-Alpes est la première région de France en termes de montants collectés avec un total de 47 millions d’euros.

SCPI PFO : nouvelle acquisition d'un immeuble mixte situé dans le centre-ville d'Aix-en-Provence
SCPI PFO : nouvelle acquisition d’un immeuble mixte situé dans le centre-ville d’Aix-en-Provence

PERIAL Asset Management, pour le compte de sa SCPI PFO, s’est porté acquéreur auprès d’une foncière privée d’un immeuble mixte situé dans le centre-ville d’Aix-en-Provence (13), pour un montant de 22 M€.

BNP Paribas REIM : changement de dirigeante à partir du 1er juillet 2019
BNP Paribas REIM : changement de dirigeante à partir du 1er juillet 2019

BNP Paribas Real Estate annonce la décision de Barbara Knoflach, Deputy Chief Executive Officer de BNP Paribas Real Estate et Global Head of Investment Management, de quitter l’entreprise. Nathalie Charles, 53 ans, rejoindra BNP Paribas Real Estate le 1er juillet 2019 en tant que Global Head of Investment Management. Sa nomination au poste de Deputy Chief Executive Officer sera proposée au Conseil de Surveillance de BNP Paribas Real Estate.

Souscriptions fermées pour la SCPI Novapierre Allemagne, capital maximal atteint
Souscriptions fermées pour la SCPI Novapierre Allemagne, capital maximal atteint

Mauvaise nouvelle pour les épargnants souhaitant investir sur la SCPI Novapierre Allemagne de Paref Gestion, son capital maximum statutaire a récemment été atteint. Il faudra donc s’orienter vers d’autres SCPI investissant en Allemagne. Depuis le succès du lancement de la SCPI Novapierrre Allemagne, l’offre sur ce secteur géographique s’est largement étoffée.

Rénovation des logements : l'agence publique simplifie les procédures
Rénovation des logements : l’agence publique simplifie les procédures

L’Agence nationale de l’habitat (Anah), organisme public destiné à subventionner les travaux sur les logements privés, a fait part jeudi de mesures destinées à simplifier l’accès à ses procédures, alors qu’elle peine depuis des années à atteindre ses objectifs.

Sarthe : la LGV passe près de son château, il obtient plus de 700.000 euros
Sarthe : la LGV passe près de son château, il obtient plus de 700.000 euros

Le tribunal administratif de Nantes a condamné Eiffage Rail Express, maître d’ouvrage de la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire, à verser plus de 700.000 euros au propriétaire d’un château situé à Coulans-sur-Gée, près du Mans, et impacté par le trafic ferroviaire, a-t-on appris jeudi auprès de cette juridiction.

Où acheter un studio pour le louer ? Top 50 des villes les plus rentables
Où acheter un studio pour le louer ? Top 50 des villes les plus rentables

Vous souhaitez acheter un bien immobilier pour le louer ? Si vous souhaitez percevoir un rendement attractif, vous devez impérativement ne pas acheter trop cher votre bien. Ainsi, Paris est de fait, une des villes les moins rentables de France pour l’investissement immobilier locatif. Mais attention, le taux de rentabilité brut n’est pas tout, encore faut-il pouvoir trouver rapidement des locataires ! Détails.

Biens mal acquis : la justice ordonne un procès à Paris pour l'oncle de Bachar al-Assad (sources concordantes)
Biens mal acquis : la justice ordonne un procès à Paris pour l’oncle de Bachar al-Assad (sources concordantes)

Un juge d’instruction a ordonné un procès devant le tribunal correctionnel à Paris pour l’oncle de Bachar al-Assad, soupçonné de s’être frauduleusement bâti en France un empire immobilier estimé à 90 millions d’euros, a appris mercredi l’AFP de sources concordantes.