OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.96/5 (23 avis)
DIVERSIPIERRE
3.62/5 (178 avis)
PREIMIUM
3.4/5 (15 avis)
DYNAPIERRE
3.23/5 (91 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.22/5 (307 avis)
FRUCTIFRANCE
3.15/5 (62 avis)
OPCIMMO
3.15/5 (365 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
SILVER GENERATION
3/5 (39 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.91/5 (118 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
2.78/5 (9 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.74/5 (70 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Des ONG déposent une plainte contre le réacteur EPR de Flamanville
Des ONG déposent une plainte contre le réacteur EPR de Flamanville

Des ONG déposent une plainte contre le réacteur EPR de Flamanville

Le Réseau Sortir du nucléaire (RSN) et Greenpeace ont annoncé mercredi le dépôt d’une plainte contre EDF pour alerter sur un manque de rigueur systémique aux conséquences dangereuses concernant le réacteur nucléaire EPR en construction à Flamanville (Manche).

Publié le  à 0 h 0

Des ONG déposent une plainte contre le réacteur EPR de Flamanville

Contacté par l’AFP,le parquet de Cherbourg a indiqué mercredi matin ne pas avoir encore reçu de plainte.

Selon le communiqué des associations, l’Autorité de sûreté nucléaire a émis des réserves en octobre 2017 et décembre 2018 à propos de pièces fabriquées pour l’EPR.

"Les réservesémises pour certaines pièces étaient levées par EDF sans justification et rien ne permettait de s’assurer que tous les problèmes aient été identifiés, analysés et traités", affirment Greenpeace et RSN. Ils assurent que "de nombreux matériels avaient été déclarés bons pour le service alors que cela n’aurait pas dû être le cas".

"Au-delà de la condamnation pénale, nos associations souhaitent alerter sur le problème systémique révélé par cette affaire", expliquent les ONG. "Il est hors de question que ce réacteur dangereux etcriblé de défauts soit un jour mis en service !".

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) avait effectivement constaté en 2017 et en 2018 des "insuffisances" et avait encore mis en demeure EDF en février 2019 de "respecter les obligations de traçabilité pour la qualification des matériels de l’EPR de Flamanville".

Le gendarme du nucléaire avait alors estimé finalement "satisfaisants" les remèdes proposés par EDF mais avait "néanmoins décidé d’encadrer par une mise en demeure ces actions afin que la qualification des matériels soit démontrée dans un délaisuffisant avant la mise en service du réacteur EPR", selon la note d’information publiée en février.

"L’ASN nous a demandé une nouvelle méthode, qu’elle a validée en février dernier", souligne un porte-parole d’EDF, interrogé par l’AFP. "On a changé notre manière de documenter l’ensemble de ces levées de réserve" (les points techniques à résoudre pour pouvoir prononcer la qualification du matériel), a-t-il assuré.

Il n’y a "pas de problème sur la sûreté", insiste l’électricien.

Ce projet de réacteur de 3e génération a été semé d’embûchesdepuis son lancement en 2004.

Initialement prévue pour 2012, sa mise en service a été plusieurs fois retardée et son coût revu en forte hausse. De 3,3 milliards d’euros en 2006, il atteint 10,9 milliards d’euros aujourd’hui.

Le calendrier et les coûts risquent en outre dedéraper de nouveau en raison de problèmes de soudures rencontrés sur le chantier. Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a récemment demandé un audit sur la filière EPR afin de faire la lumière sur les problèmes rencontrés.

Par ailleurs, le Conseil d’Etat a débouté mercredides ONG (dont RSN et Greenpeace) qui avaient déposé un recours pour faire annuler l’autorisation donnée par l’ASN de mettre en service la cuve du réacteur de Flamanville malgré une anomalie.

Une anomalie avait en effet été détectée dans la composition du couvercle et du fond de la cuve. Mais l’ASN avait donné son feu vert à condition que des contrôles soient effectués pendant l’utilisation de la cuve et que son couvercle soit remplacé avant 2025.

"Il ne ressort pas des pièces du dossier que...l’ASN aurait entaché sa décision d’un erreur d’appréciation", estime notamment le conseil d’Etat dans sa décision. Les requêtes "sont rejetées", annonce-t-il ainsi.

aag-jmi/fka/it

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Financement exceptionnel pour insonoriser des logements après l'abandon de Notre-Dame-des-Landes
Financement exceptionnel pour insonoriser des logements après l’abandon de Notre-Dame-des-Landes

Plusieurs milliers de logements, situés à proximité de l’aéroport de Nantes Atlantique, vont bénéficier d’un financement exceptionnel de leurs travaux d’insonorisation, après l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, a-t-on appris jeudi auprès de la préfecture de Loire-Atlantique.

Monuments historiques en zone rurale : l'Assemblée rejette une exonération partielle d'IFI
Monuments historiques en zone rurale : l’Assemblée rejette une exonération partielle d’IFI

L’Assemblée a rejeté jeudi une exonération partielle d’impôt sur la fortune immobilière (IFI) pour les propriétaires de certains monuments historiques en zone rurale, le gouvernement estimant que créer une niche fiscale n’est pas la bonne arme pour aider le patrimoine.

Locations AirBnb : le Sénat vote une mesure permettant aux maires de moduler les durées
Locations AirBnb : le Sénat vote une mesure permettant aux maires de moduler les durées

Le Sénat à majorité de droite a adopté mercredi soir, à main levée, un amendement PS au projet de loi Engagement et Proximité, visant à permettre aux maires de moduler les durées autorisées de location des meublés de tourisme de type AirBnb.

HSBC France va déménager son siège historique des Champs-Elysées
HSBC France va déménager son siège historique des Champs-Elysées

HSBC France a annoncé mercredi vouloir déplacer son siège social historique, situé actuellement sur l’avenue des Champs-Elysées, pour un site voisin et renforcer son implantation dans le quartier d’affaires de La Défense à Nanterre.

Crédits immobiliers : les taux remontent très légèrement en septembre en France
Crédits immobiliers : les taux remontent très légèrement en septembre en France

Le taux d’intérêt moyen des crédits immobiliers est très légèrement remonté au mois de septembre, à 1,18%, après quatre mois de baisse consécutive, mais reste toujours très bas, selon l’étude mensuelle de référence sur le sujet publiée mardi.

Aéroports parisiens : trafic en faible progression en septembre
Aéroports parisiens : trafic en faible progression en septembre

Le trafic des aéroports parisiens en septembre est resté quasi stable par rapport à la même période en 2018 sous l’effet de la fermeture pour travaux de la principale piste d’Orly et de la faillite de la compagnie Aigle Azur, a annoncé lundi leur gestionnaire Groupe ADP.

Europacity : la Fnaut (usagers) contre la ligne 17 du métro du Grand Paris
Europacity : la Fnaut (usagers) contre la ligne 17 du métro du Grand Paris

La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut) a réclamé mercredi le gel immédiat des travaux de la ligne 17 du futur métro du Grand Paris, compte tenu des incertitudes pesant sur le mégacomplexe Europacity, qu’elle doit desservir.

Discrimination : rappeler la loi aux agences immobilières a des effets positifs, selon le Défenseur des droits
Discrimination : rappeler la loi aux agences immobilières a des effets positifs, selon le Défenseur des droits

Rappeler la loi aux agences immobilières permet de réduire les discriminations en matière d’accès au logement, selon une étude publiée mardi par le Défenseur des droits, qui constate les effets positifs à court terme de l’envoi d’un courrier aux professionnels.

Immobilier de bureaux : le repli des locations continue, les investissements vers un record
Immobilier de bureaux : le repli des locations continue, les investissements vers un record

L’attrait pour l’investissement immobilier en Ile-de-France, en route vers un possible record en 2019, reste fort au 3e trimestre alors qu’une offre de bureaux désormais très limitée dans Paris pourrait affaiblir l’activité annuelle du secteur locatif, révèle lundi l’étude trimestrielle de référence.

Elus et promoteurs font bloc derrière Europacity, en promettant des mesures écologiques
Elus et promoteurs font bloc derrière Europacity, en promettant des mesures écologiques

Elus et promoteurs d’Europacity ont fait bloc vendredi pour défendre ce projet controversé de mégacomplexe qui doit s’implanter au nord de Paris, en annonçant des mesures écologiques, alors que le gouvernement a entamé une vaste consultation sur le sujet.

Village médias de Paris-2024 : l'aménageur promet une cité jardin du 21e siècle
Village médias de Paris-2024 : l’aménageur promet une cité jardin du 21e siècle

Deux sites de compétition, 1.300 logements pour les journalistes puis un nouveau quartier de ville : la Solideo, chargée des chantiers des JO de Paris-2024, a lancé mercredi la vente des terrains du village des médias, en promettant une cité-jardin du 21e siècle en Seine-Saint-Denis.

Village médias de Paris-2024 : l'aménageur promet une cité jardin du XXIe siècle
Village médias de Paris-2024 : l’aménageur promet une cité jardin du XXIe siècle

Deux sites de compétition, 1.300 logements pour les journalistes puis un nouveau quartier de ville : la Solideo, chargée des chantiers des JO de Paris-2024, a lancé mercredi la vente des terrains du village des médias, en promettant une cité-jardin du XXIe siècle en Seine-Saint-Denis.