OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.96/5 (23 avis)
DIVERSIPIERRE
3.62/5 (185 avis)
PREIMIUM
3.4/5 (15 avis)
DYNAPIERRE
3.24/5 (102 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.22/5 (310 avis)
OPCIMMO
3.16/5 (377 avis)
FRUCTIFRANCE
3.14/5 (63 avis)
SILVER GENERATION
3.02/5 (40 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.92/5 (121 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
2.78/5 (9 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.73/5 (71 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Droit au logement : le nombre de ménages à reloger explose, un plan d’urgence demandé
Droit au logement : le nombre de ménages à reloger explose, un plan d'urgence demandé

Droit au logement : le nombre de ménages à reloger explose, un plan d’urgence demandé

Le comité de suivi de la loi Dalo (droit au logement opposable) a exprimé mercredi sa vive inquiétude face au constat alarmant de l’augmentation du nombre de ménages à reloger en France en 2019, demandant un plan d’urgence au gouvernement.

Publié le  à 0 h 0

Droit au logement opposable : le nombre de ménages à reloger en hausse en 2019

En 2019, "le nombre de ménages à reloger au titre du droit au logement opposable a augmenté de plus de 10.000" et "le constat est alarmant : 71.713 ménages prioritaires et urgents restent à reloger ", a indiqué le comité de suivi rattaché au ministère du Logement dans un communiqué.

Selon ce comité, cettesituation démontre "une accélération de l’aggravation de la crise du logement".

Le Dalo, instauré par la loi éponyme de mars 2007, stipule que toute personne menacée d’expulsion et n’étant pas en situation de se reloger par elle-même peut être reconnue comme prioritaire pour l’accès à un logement social.

En Ile-de-France, l’État a l’obligation de reloger ces personnes dans un délai de six mois (recours Dalo) ou un hébergement dans les 6 semaines (recours Daho).

Depuis deux ans, le nombre de recours Dalo déposés affiche une hausse avec 94.240 recours en 2018 et 99.799 en 2019, mais le taux de reconnaissance reste à 34,2%. Par ailleurs, le nombre de recours Dalo s’élève à 9.711 en 2019, en baisse par rapport à 2017 (10 081).

"Le Dalo se trouve de moins en moins employé du fait d’un très faible niveau de proposition d’hébergements", estime le comité de suivi, tout en dénonçant que "le droit à l’hébergement opposable, à l’image du principe d’inconditionnalité, est en péril".

Depuis 2007, 304.514 ménages ont été reconnus au titre du Dalo logement et 189.774 ménages ont accédé à un logement suite àcette reconnaissance, détaille le communiqué, tout en soulignant qu’il reste 71.713 "naufragés du Dalo en attente d’un logement depuis 1 à 11 ans".

Face à ce constat, Marie Arlette Carlotti, la présidente du Comité de suivi, demande au gouvernement de "mettre en place un plan d’urgence d’accès au logement et à l’hébergement des ménages reconnus au titre du Dalo sous le contrôle du comité de suivi".

"L’absence de réponse de relogements à la hauteur est un échec de l’effectivité de la loi", a ajouté Mme Carlotti.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Assemblée nationale : les travaux de rénovation prévus cet été ajournés
Assemblée nationale : les travaux de rénovation prévus cet été ajournés

L’Assemblée nationale a ajourné les travaux de rénovation initialement prévus cet été, notamment la réparation de la verrière, pour anticiper une éventuelle nécessité de siéger pendant la période estivale, a-t-on appris mardi de source parlementaire.

Achat/vente immobilier : la signature électronique, ou à distance, autorisée temporairement, sans aller chez le notaire
Achat/vente immobilier : la signature électronique, ou à distance, autorisée temporairement, sans aller chez le notaire

L’acte de vente d’un logement neuf ou ancien pourra être signé à distance au moyen de la signature électronique recueillie par le notaire sur tout le territoire, en vertu d’une dérogation qui durera jusqu’à un mois après la fin de l’urgence sanitaire, selon un décret paru au Journal officiel.

BTP/Immobilier : Le guide de règles sanitaires à respecter est validé, les chantiers peuvent reprendre
BTP/Immobilier : Le guide de règles sanitaires à respecter est validé, les chantiers peuvent reprendre

Les règles sanitaires à respecter par le BTP face au coronavirus, dont la publication est essentielle à la reprise des chantiers, ont été validées par le gouvernement et seront diffusées aux entreprises, ont indiqué jeudi les fédérations du secteur, en dépit d’oppositions syndicales.

Jacob (LR) appelle à vite installer les conseils municipaux élus pour redémarrer l'économie
Jacob (LR) appelle à vite installer les conseils municipaux élus pour redémarrer l’économie

Le président des Républicains (LR) Christian Jacob a appelé jeudi à installer rapidement les conseils municipaux élus dès le premier tour des municipales pour aider à faire redémarrer l’économie.

Crise immobilière : les Français redécouvrent les risques de l'immobilier avec l'arrivée de la crise économique
Crise immobilière : les Français redécouvrent les risques de l’immobilier avec l’arrivée de la crise économique

La pandémie covid-19, au-delà de cette crise sanitaire dramatique, est la source d’une crise économique. Les premiers impacts sur le marché de l’immobilier apparaissent, avec le report du paiement des loyers pour les entreprises et la chute des transactions. Les Français largement investis en immobilier peuvent se préparer à des temps plus délicats. Chutes des loyers, puis chute des prix de l’immobilier. Personne ne peut connaître l’ampleur de la crise à venir, mais chaque semaine de confinement supplémentaire pousse le marché immobilier un peu plus vers le bas.

Coronavirus/immobilier : ce que l'état d'urgence change pour le logement
Coronavirus/immobilier : ce que l’état d’urgence change pour le logement

Coronavirus : trêve hivernale repoussée jusqu’à fin mai, permis de construire valables plus longtemps et mandats de syndic prolongés dans les copropriétés. Ce sont les conséquences pour le logement des ordonnances publiées jeudi dans le cadre de l’état d’urgence face au Covid-19.

Coronavirus / suspension du remboursement des crédits immobiliers : une vraie mauvaise idée ?
Coronavirus / suspension du remboursement des crédits immobiliers : une vraie mauvaise idée ?

A l’image des entreprises touchées par la crise du coronavirus, les particuliers pourront-ils bénéficier d’un report général des échéances de paiement de leurs crédits ? Beaucoup de Français auraient tendance à confondre entre report des remboursements et annulation des remboursements. Le report de remboursement coûtera davantage.

Coronavirus : les commerçants demandent l'annulation des loyers
Coronavirus : les commerçants demandent l’annulation des loyers

Des fédérations représentant les acteurs du commerce ont demandé mercredi l’annulation des loyers et des charges pendant la période de fermeture des magasins en raison de la pandémie de Covid-19.

Coronavirus : des mesures permettront aux copropriétés de fonctionner
Coronavirus : des mesures permettront aux copropriétés de fonctionner

Le gouvernement a annoncé mercredi qu’il prendrait des mesures assurant le bon fonctionnement des copropriétés, celles-ci ne pouvant plus tenir d’assemblées générales à cause du confinement mis en place contre la propagation du coronavirus.

URW cède la majorité d'un portefeuille de 5 centres commerciaux valant 2 milliards d'euros
URW cède la majorité d’un portefeuille de 5 centres commerciaux valant 2 milliards d’euros

Unibail-Rodamco-Westfield (URW), géant mondial des centres commerciaux, a annoncé vendredi soir avoir conclu un accord avec Crédit Agricole Assurances et le groupe de gestion La Française pour céder 54,2% d’un portefeuille de cinq centres commerciaux en France, valorisé 2 milliards d’euros.

Immobilier dans le neuf : les ventes d'appartements en forte baisse (-3.30%) en 2019
Immobilier dans le neuf : les ventes d’appartements en forte baisse (-3.30%) en 2019

Les ventes de logements neufs ont baissé l’an dernier chez les promoteurs, qui construisent les immeubles, a annoncé jeudi la fédération du secteur, jugeant la demande toujours solide mais regrettant des difficultés à lancer des projets.

Syndics/Copropriétés : Les plafonds de frais fixés sont trop élevés pour être efficients
Syndics/Copropriétés : Les plafonds de frais fixés sont trop élevés pour être efficients

L’Autorité de la concurrence a manifesté mercredi son scepticisme sur le plafonnement par le gouvernement de certains frais demandés par les syndics de copropriétés, jugeant peu efficace le montant maximum retenu.