OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.92/5 (12 avis)
DIVERSIPIERRE
3.64/5 (165 avis)
PREIMIUM
3.5/5 (12 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.21/5 (284 avis)
DYNAPIERRE
3.2/5 (83 avis)
OPCIMMO
3.19/5 (349 avis)
FRUCTIFRANCE
3.17/5 (59 avis)
SILVER GENERATION
3.07/5 (27 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
3/5 (8 avis)
OPSIS PATRIMOINE
2.98/5 (51 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.95/5 (112 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.7/5 (64 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Fiscalité du crowdfunding immobilier : Flat Tax ou/et IFI ?
Fiscalité du crowdfunding immobilier : Flat Tax ou/et IFI ?

Fiscalité du crowdfunding immobilier : Flat Tax ou/et IFI ?

La Loi de Finances pour 2018 est validée. La mise en place de l’IFI pose question, sur les investissements immobiliers concernés. Si les doutes ont été levés pour les SCPI et OPCI, soumis à l’IFI, quid du crowdfunding immobilier ? Fait-il partie de l’assiette d’imposition à l’Impôt sur la Fortune Immobilière ?

Publié le  à 0 h 0

Flat Tax pour les produits du crowdfunding immobilier, mais quid de l’IFI ?

La [a[Flat Tax]a] et l’[a[IFI]a] ne sont pas exclusifs. L’un concerne l’imposition des produits, à hauteur de 30% selon la Flat Tax, l’autre concerne l’imposition du patrimoine immobilier détenu. Fundimmo nous éclare sur ce point.

Impôt sur le fortune immobilière (IFI) ?

Le nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI) concerne les patrimoines immobiliers d’une valeur nette de dettes supérieures à 1,3 million d’euros. Entrent dans l’assiette de l’IFI tous les actifs immobiliers non affectés par leur propriétaire à son activité professionnelle. Les plus-values de placement dans le crowdfunding immobilier sont des produits financiers et n’entrent donc pas dans le calcul de l’IFI.

En revanche, seront concernés par la « flat tax », tous les gains tirés de placement (intérêts, dividendes et revenus assimilés, plus-values…), sauf prescriptions contraires par le législateur ([a[livret A]a], [a[PEA]a], PEA PME…). Par définition, les plus-values de placement dans le crowdfunding immobilier entrent donc dans le régime de la flat tax. Ces gains seront imposés à hauteur de 30 % (un taux d’impôt sur le revenu fixe de 12.8% et un taux global de prélèvement sociaux de 17.2%) et il sera laissé aux contribuables qui y ont un intérêt, la possibilité d’opter pour une imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu.

Le crowdfunding immobilier : un placement financier et non un investissement dans la pierre

Rappelons que le crowdfunding immobilier propose de financer la construction immobilière, en offrant des placements à court terme (6 à 36 mois) avec des rendements annuels de 8 à 12%. « Pour l’investisseur, il s’agit d’un prêt à un promoteur et donc un produit financier portant sur des offres de titres de capital ou de titres de créances. En aucun cas, il ne s’agit d’un investissement dans l’immobilier ou dans la pierre-papier (SCPI, OPCI, SIIC) », indique Stéphane Bombon, co-fondateur de Fundimmo.

A noter tout de même que les SIIC ont été sorties de l’assiette de l’IFI dernièrement.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Pinel et prélèvement à la source : un impact sur votre trésorerie à considérer
Pinel et prélèvement à la source : un impact sur votre trésorerie à considérer

La mise en place du prélèvement à la source n’a pas d’impact sur les ristournes fiscales accordées via le dispositif Pinel. Cependant, pour l’investisseur, son flux de trésorerie sera modifié dès 2019. Le Fisc remboursera le crédit d’impôt correspondant à l’incitation fiscale en une seule fois, entre août et septembre, pour l’année fiscale entière. Un changement sensible à anticiper dès cette année pour ne pas être à court de trésorerie en début d’année 2019.

Taux immobilier : encore plus bas était donc possible...
Taux immobilier : encore plus bas était donc possible...

C’est totalement fou. Les taux des crédits immobiliers baissent encore, alors que les taux de marché ont cessé leur chute, et se redressent, mais certes très lentement. Les banques françaises se livrent une concurrence telle que les emprunteurs ne peuvent que s’en frotter les mains.

Crédit immobilier : les taux baissent, mais le coût du crédit pour les emprunteurs ne cesse d'augmenter
Crédit immobilier : les taux baissent, mais le coût du crédit pour les emprunteurs ne cesse d’augmenter

Le coût moyen de financement des acquisitions des biens immobiliers des Français ne cesse de grimper. Un paradoxe alors que les taux sont au plus bas ? Non, évidemment, l’immobilier reste sur des niveaux de prix très élevés et les acquéreurs profitent de ces taux bas pour emprunter sur des durées de plus en plus longues, le coût total de leur crédit augmente. L’opportunité attractive des taux bas a un effet pervers, l’aubaine n’est au final pas si bonne que cela.

CrowdFunding Immobilier : le marché continue de surfer sur de nouveaux records au 1er semestre 2018
CrowdFunding Immobilier : le marché continue de surfer sur de nouveaux records au 1er semestre 2018

Si le marché de l’immobilier commence à montrer des premiers signes d’affaiblissement, le secteur du crowdfunding immobilier de son côté ne cesse de continuer sur sa lancée : les records de projets et de collecte se suivent. Le premier semestre 2018 est du même acabit qu’en 2017.

Crédit immobilier : s'endetter à vie ou presque, puis épargner pour rembourser, est-ce vraiment pertinent ?
Crédit immobilier : s’endetter à vie ou presque, puis épargner pour rembourser, est-ce vraiment pertinent ?

En France, l’usage le plus répandu est de souscrire un crédit immobilier, puis d’épargner pour pouvoir le rembourser, une grande partie de sa vie active. Outre-Rhin, les Allemands font en majorité l’inverse. Ils épargnent, puis ils achètent leur bien immobilier, sans crédit, ou un avec un faible emprunt. Qui est gagnant ?

L'OPH de Rennes sanctionné par la CNIL pour mauvais usage de son fichier locataires
L’OPH de Rennes sanctionné par la CNIL pour mauvais usage de son fichier locataires

La Commission nationale informatique et liberté (Cnil) a annoncé mardi avoir infligé une amende de 30.000 euros à l’Office public de l’habitat (OPH, logements sociaux) de Rennes Métropole (Ille-et-Vilaine) à la suite d’un mauvais usage de son fichier de locataires.

Saint-Martin : Plus de 15% des bâtiments impropres à l'habitation (étude)
Saint-Martin : Plus de 15% des bâtiments impropres à l’habitation (étude)

Plus de 15% des bâtiments de Saint-Martin sont impropres à l’habitation, voire dangereux, indique jeudi une étude d’architectes réalisée afin d’identifier les dégâts occasionnés en septembre dernier par l’ouragan Irma et trouver des solutions d’intervention.

Logement : l'examen du projet de loi Elan prolongé jusqu' à mercredi au Sénat
Logement : l’examen du projet de loi Elan prolongé jusqu’ à mercredi au Sénat

L’examen au Sénat du projet de loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (Elan) qui devait s’achever mardi est prolongé jusqu’à mercredi, a annoncé la vice-présidente de la Haute Assemblée Catherine Troendlé (LR) à l’ouverture de la séance.

La CGT redoute une généralisation des contrats de chantier, après leur arrivée dans la métallurgie
La CGT redoute une généralisation des contrats de chantier, après leur arrivée dans la métallurgie

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez craint une généralisation des contrats de chantier, autorisés depuis la réforme par ordonnances du Code du travail, après leur introduction dans l’importante branche de la métallurgie, dans un entretien à La Marseillaise à paraître vendredi.

L'artisanat du bâtiment accélère au 2T mais craint la fin 2018
L’artisanat du bâtiment accélère au 2T mais craint la fin 2018

Les artisans du bâtiment ont bénéficié au deuxième trimestre d’une accélération de leur activité, portée par la construction, mais craignent un ralentissement en fin d’année, ont-ils annoncé jeudi.

Crédits immobiliers : les taux ont encore baissé en juin
Crédits immobiliers : les taux ont encore baissé en juin

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont encore baissé en juin, retrouvant leur niveau de février 2017, selon une étude publiée mardi.

Le calcul des APL changera au premier semestre 2019
Le calcul des APL changera au premier semestre 2019

Le mode des calculs des aides au logement (APL) sera révisé au cours de la première moitié de 2019, afin de les faire correspondre de manière plus actualisée aux revenus des personnes concernées, a annoncé lundi le gouvernement.