OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.96/5 (23 avis)
DIVERSIPIERRE
3.62/5 (179 avis)
PREIMIUM
3.4/5 (15 avis)
DYNAPIERRE
3.24/5 (93 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.22/5 (310 avis)
FRUCTIFRANCE
3.15/5 (62 avis)
OPCIMMO
3.15/5 (366 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
SILVER GENERATION
3/5 (39 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.89/5 (119 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
2.78/5 (9 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.73/5 (70 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Grand plan d’investissement : un peu tôt pour une évaluation (secrétaire général)
Grand plan d'investissement : un peu tôt pour une évaluation (secrétaire général)

Grand plan d’investissement : un peu tôt pour une évaluation (secrétaire général)

Le Grand plan d’investissement (GPI) lancé en 2017 a marqué une transformation culturelle, mais il est encore un peu tôt pour en donner une appréciation, a estimé mercredi le secrétaire général pour l’investissement Guillaume Boudy.

Publié le  à 0 h 0

Grand plan d’investissement : "un peu tôt" pour une évaluation (secrétaire général)

"On est dans une transformation culturelle de l’investissement public", a observé M. Boudy, auditionné par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale.

Le GPI a notamment mis en place une gouvernance qui se pose la question "de l’impact, de l’évaluation et de la réallocation" des différents programmes d’investissements publics.

"Evidemment, en première année de mise en oeuvre (du GPI), il est un peu tôt pour savoir si on a fait fausse route ou pas", a déclaré M. Boudy.

"Ce qu’on constate, c’est qu’il y a des mesures qui décollent bien mais il y a aussi des choses qui ont moins bien marché, et sur lesquelles on se donne une année supplémentaire", a-t-il poursuivi.

Parmi les mesures qui ont bien fonctionné, M. Boudy a cité la prime à la conversion des véhicules et la rénovation thermique des logements à travers le programme porté par l’Anah (Agence nationale de l’habitat).

La rénovation a ainsi progressé de 20% en 2018 avec 62.000 logements rénovés, en-deça toutefois de l’objectif de 75.000, a indiqué M. Boudy.

Du côté des programmes moins satisfaisants, il mentionne le dispositif des prêts Ambre, doté d’une enveloppe de 2,5 milliards d’euros,à la disposition des collectivités pour la rénovation thermique de leurs bâtiments, mais "qui n’a pas trouvé preneur".

En cause, selon M. Boudy, des taux trop élevés et sur des durées très longues, auxquels s’est ajouté un effet d’attentisme lié aux prochaines élections municipales. C’est "un outil qu’il va falloir sans doute réviser, revoir et adapter en fonction des besoins", a-t-il dit.

Le secrétaire général pour l’investissement a par ailleurs indiqué qu’une réflexion était entamée "sur un programme d’investissement successeur au LIA 3", la troisième phase du Programme d’investissement d’avenir, qui a été intégrée au Grand plan d’investissement.

M. Boudy a indiqué que l’ensemble des crédits disponibles dans le PIA 3 auront été engagés en 2021.

"La question de savoir si on a besoin ou pas d’un programme de ce type va se poser assez rapidement", a-t-il dit.

Le Secrétariat général pour l’investissement, placé sous l’autorité du Premier ministre, est responsable du suivi du Grand plan d’investissement, annoncé en septembre 2017 et doté de 57 milliards d’euros sur 5 ans.

Il est également en charge de la mise en oeuvre du Programme d’investissements d’avenir, qui totalise 57 milliards d’euros en trois tranches (35 milliards d’euros en 2010, puis 12 milliards en 2013 et 10 milliards en 2016).

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Prêts immobiliers : les banques pratiquent le crédit responsable, assure la fédération bancaire
Prêts immobiliers : les banques pratiquent le crédit responsable, assure la fédération bancaire

Les banques françaises pratiquent le crédit responsable et sont soucieuses de la protection de leurs clients, a assuré vendredi la Fédération bancaire française, après que les autorités ont demandé aux banques de limiter leur offre face pour éviter une surchauffe du crédit immobilier.

Immobilier en 2019, une année record. Et pour 2020, à quoi faut-il s'attendre ?
Immobilier en 2019, une année record. Et pour 2020, à quoi faut-il s’attendre ?

L’année 2019 sera l’année de tous les records pour l’immobilier. Si les professionnels ne veulent pas entendre parler de bulle immobilière, ils sont divisés sur l’orientation du marché de l’immobilier sur 2020. Hausse hypothétique des taux d’intérêts, prix records, mais également limite atteinte du pouvoir d’achat immobilier et hausse généralisée du surendettement pourrait donner un coup de frein à ce marché de l’immobilier, dont la pause est attendue maintenant depuis si longtemps...

Prix de l'immobilier ancien : la bulle progresse encore, +1% en 3 mois
Prix de l’immobilier ancien : la bulle progresse encore, +1% en 3 mois

Les prix de l’immobilier dans l’ancien poursuivent leur folle ascension. Selon les derniers chiffres publiés par l’INSEE, la hausse est de l’ordre de +1% sur les trois derniers mois. Bulle immobilière ou pas ?

Prêts immobiliers : les banques partiquent le crédit responsable, assure la fédération bancaire
Prêts immobiliers : les banques partiquent le crédit responsable, assure la fédération bancaire

Les banques françaises pratiquent le crédit responsable et sont soucieuses de la protection de leurs clients, a assuré vendredi la Fédération bancaire française, après que les autorités ont demandé aux banques de limiter leur offre face pour éviter une surchauffe du crédit immobilier.

Crédit immobilier : taux d'effort de 33% maximum respecté et durée plafond de 25 ans recommandée
Crédit immobilier : taux d’effort de 33% maximum respecté et durée plafond de 25 ans recommandée

Afin de protéger les banques tout comme les consommateurs, le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) recommande aux banques de respecter le taux maximal d’endettement de 33% des ménages, et souhaite imposer un plafond de 25 années sur la durée des crédits. La dérive des taux bas sera l’origine de la prochaine crise financière.

SCPI Accimmo Pierre : deux acquisitions de bureaux en VEFA
SCPI Accimmo Pierre : deux acquisitions de bureaux en VEFA

BNP Paribas REIM France annonce la signature de deux VEFA de bureaux en région pour le compte de sa SCPI Accimmo Pierre auprès d’Altarea Cogedim, pour un volume total de plus de 50 M€.

Bâtiment : petite hausse de l'activité en 2019, ralentissement prévu pour 2020
Bâtiment : petite hausse de l’activité en 2019, ralentissement prévu pour 2020

L’activité du bâtiment français a augmenté en 2019 (+1,2%), a annoncé jeudi la principale fédération du secteur et devrait continuer l’an prochain mais à un rythme moindre (+0,8%), profitant notamment à un redressement de la construction de maisons.

Blanchiment d'argent : Tracfin note une amélioration de la coopération des avocats et notaires
Blanchiment d’argent : Tracfin note une amélioration de la coopération des avocats et notaires

La nouvelle directrice du service de renseignement financier Tracfin Maryvonne Le Brignonen a salué mardi une meilleure implication des avocats et des notaires pour signaler les soupçons de blanchiment d’argent ou de financement d’activités criminelles.

Logement ancien : année de flambée à Nantes et Lyon (notaires)
Logement ancien : année de flambée à Nantes et Lyon (notaires)

Les prix des logements anciens ont globalement augmenté cette année en France, tout en connaissant des évolutions contrastées avec des flambées particulièrement marquées à Nantes et Lyon, ont détaillé mardi les notaires à l’occasion de leur bilan annuel du secteur.

Inondations : augmentation des aides pour les travaux de réduction des risques
Inondations : augmentation des aides pour les travaux de réduction des risques

Les travaux destinés à réduire la vulnérabilité face aux inondations des habitations et de certains bâtiments professionnels vont bénéficier d’une prise en charge financière plus importante par l’Etat, selon un décret publié samedi au Journal officiel.

Deux frères, soupçonnés de racket dans le BTP, renvoyés devant le tribunal à Marseille
Deux frères, soupçonnés de racket dans le BTP, renvoyés devant le tribunal à Marseille

Croisade de deux Robins des bois contre les abus des promoteurs immobiliers ou chantage aux permis de construire ? Deux frères ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel, soupçonnés d’avoir racketté des constructeurs marseillais entre 2010 et 2015.

Crédits immobiliers : des taux encore plus bas en novembre, c'était donc possible, mais attention...
Crédits immobiliers : des taux encore plus bas en novembre, c’était donc possible, mais attention...

Le taux d’intérêt moyen des crédits immobiliers est tombé en novembre à un niveau jamais vu, après avoir déjà multiplié les records cette année, montre mardi l’étude mensuelle de référence sur le sujet.