OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.92/5 (12 avis)
DIVERSIPIERRE
3.64/5 (165 avis)
PREIMIUM
3.5/5 (12 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.21/5 (284 avis)
DYNAPIERRE
3.2/5 (83 avis)
OPCIMMO
3.19/5 (349 avis)
FRUCTIFRANCE
3.17/5 (59 avis)
SILVER GENERATION
3.07/5 (27 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
3/5 (8 avis)
OPSIS PATRIMOINE
2.98/5 (51 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.95/5 (112 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.7/5 (64 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Logement neuf : coup de frein sur les investissements des organismes HLM début 2018
Logement neuf : coup de frein sur les investissements des organismes HLM début 2018

Logement neuf : coup de frein sur les investissements des organismes HLM début 2018

Les commercialisations de logements neufs ont reculé au premier trimestre 2018 car les bailleurs sociaux, gros clients des promoteurs, ajustent leur politique d’investissement en raison de la réorganisation que leur impose le gouvernement.

Publié le  à 0 h 0

Logement neuf : coup de frein sur les investissements des organismes HLM début 2018

Comparé aux trois premiers mois de 2017, les réservations de logements neufs ont reculé de 10,2%de janvier à mars, à 31.500 unités, a annoncé jeudi la Fédération des promoteurs immobiliers . Elles restent toutefois à un niveau élevé.

"Ce ralentissement en début d’année concerne particulièrement les ventes en bloc", qui chutent de 19,3%, "après une année 2017 où leur forte croissance (+30,5%) avait porté l’augmentation globale des ventes (+5,9%)" commente-t-elle.

Les promoteurs voient deux principaux facteurs d’explication à ce recul : tout d’abord, "une baisse conjoncturelle, après de fortes ventes" aux organismes HLM fin 2017.

Mais ils évoquent aussi la réorganisation en cours du secteur HLM, qui amène les organismes à "reconfigurer" leur "politique d’investissement".

En débat à l’Assemblée nationale à partir du 30 mai, le projet de loi Elan (Evolution du logement, aménagement et numérique) prévoit une réorganisation d’ampleur du logement social. Après avoir vu leurs ressources amputées de 1,7 milliard d’euros en 2018, les bailleurs sociaux vont devoir se regrouper d’ici à 2021 lorsqu’ils gèrent moins de 15.000 logements, afin de réduire leurs coûts.

"L’aboutissement de cette réforme permettra sans doute d’atteindre les objectifs de production", estime toutefois la FPI.

Quant aux ventes de logement neufs au détail -auprès des ménages- elles baissent de 9,4% à 25.826 unités, par rapport au premier trimestre 2017, après n’avoir progressé que de 1,1% l’an dernier.

La demande se tasse tant pour les investisseurs (-7,4%) que pour les accédants à la propriété (-11,4%), alors même que les taux de crédit restent bas et que les aides publiques ont été prorogées, dit la FPI.

"L’explication est probablement à rechercher dans le niveaudes prix, qui augmentent de 3%" sur un an, rognant le pouvoir d’achat des ménages souhaitant acheter dans le neuf.

Les mises en vente du premier trimestre reculent de 14% sur un an, à 24.500 logements, et même de 56% à Lyon, 50% en Ile-de-France et 35% dans les Hauts-de-France.

"Les problèmes de permis de construire, de normes et de recours" ralentissent les mises en chantier, estime Alexandra François-Cuxac, présidente de la FPI. Ainsi "la proximité des élections locales en 2020 freine-t-elle les décisions d’urbanisme".

La FPI souhaite que soit instaurée, dans le cadre du projet de loi de finance 2019, une "aide aux maires bâtisseurs alimentée par la TVA immobilière"

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Pinel et prélèvement à la source : un impact sur votre trésorerie à considérer
Pinel et prélèvement à la source : un impact sur votre trésorerie à considérer

La mise en place du prélèvement à la source n’a pas d’impact sur les ristournes fiscales accordées via le dispositif Pinel. Cependant, pour l’investisseur, son flux de trésorerie sera modifié dès 2019. Le Fisc remboursera le crédit d’impôt correspondant à l’incitation fiscale en une seule fois, entre août et septembre, pour l’année fiscale entière. Un changement sensible à anticiper dès cette année pour ne pas être à court de trésorerie en début d’année 2019.

Taux immobilier : encore plus bas était donc possible...
Taux immobilier : encore plus bas était donc possible...

C’est totalement fou. Les taux des crédits immobiliers baissent encore, alors que les taux de marché ont cessé leur chute, et se redressent, mais certes très lentement. Les banques françaises se livrent une concurrence telle que les emprunteurs ne peuvent que s’en frotter les mains.

Crédit immobilier : les taux baissent, mais le coût du crédit pour les emprunteurs ne cesse d'augmenter
Crédit immobilier : les taux baissent, mais le coût du crédit pour les emprunteurs ne cesse d’augmenter

Le coût moyen de financement des acquisitions des biens immobiliers des Français ne cesse de grimper. Un paradoxe alors que les taux sont au plus bas ? Non, évidemment, l’immobilier reste sur des niveaux de prix très élevés et les acquéreurs profitent de ces taux bas pour emprunter sur des durées de plus en plus longues, le coût total de leur crédit augmente. L’opportunité attractive des taux bas a un effet pervers, l’aubaine n’est au final pas si bonne que cela.

CrowdFunding Immobilier : le marché continue de surfer sur de nouveaux records au 1er semestre 2018
CrowdFunding Immobilier : le marché continue de surfer sur de nouveaux records au 1er semestre 2018

Si le marché de l’immobilier commence à montrer des premiers signes d’affaiblissement, le secteur du crowdfunding immobilier de son côté ne cesse de continuer sur sa lancée : les records de projets et de collecte se suivent. Le premier semestre 2018 est du même acabit qu’en 2017.

Crédit immobilier : s'endetter à vie ou presque, puis épargner pour rembourser, est-ce vraiment pertinent ?
Crédit immobilier : s’endetter à vie ou presque, puis épargner pour rembourser, est-ce vraiment pertinent ?

En France, l’usage le plus répandu est de souscrire un crédit immobilier, puis d’épargner pour pouvoir le rembourser, une grande partie de sa vie active. Outre-Rhin, les Allemands font en majorité l’inverse. Ils épargnent, puis ils achètent leur bien immobilier, sans crédit, ou un avec un faible emprunt. Qui est gagnant ?

L'OPH de Rennes sanctionné par la CNIL pour mauvais usage de son fichier locataires
L’OPH de Rennes sanctionné par la CNIL pour mauvais usage de son fichier locataires

La Commission nationale informatique et liberté (Cnil) a annoncé mardi avoir infligé une amende de 30.000 euros à l’Office public de l’habitat (OPH, logements sociaux) de Rennes Métropole (Ille-et-Vilaine) à la suite d’un mauvais usage de son fichier de locataires.

Saint-Martin : Plus de 15% des bâtiments impropres à l'habitation (étude)
Saint-Martin : Plus de 15% des bâtiments impropres à l’habitation (étude)

Plus de 15% des bâtiments de Saint-Martin sont impropres à l’habitation, voire dangereux, indique jeudi une étude d’architectes réalisée afin d’identifier les dégâts occasionnés en septembre dernier par l’ouragan Irma et trouver des solutions d’intervention.

Logement : l'examen du projet de loi Elan prolongé jusqu' à mercredi au Sénat
Logement : l’examen du projet de loi Elan prolongé jusqu’ à mercredi au Sénat

L’examen au Sénat du projet de loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (Elan) qui devait s’achever mardi est prolongé jusqu’à mercredi, a annoncé la vice-présidente de la Haute Assemblée Catherine Troendlé (LR) à l’ouverture de la séance.

La CGT redoute une généralisation des contrats de chantier, après leur arrivée dans la métallurgie
La CGT redoute une généralisation des contrats de chantier, après leur arrivée dans la métallurgie

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez craint une généralisation des contrats de chantier, autorisés depuis la réforme par ordonnances du Code du travail, après leur introduction dans l’importante branche de la métallurgie, dans un entretien à La Marseillaise à paraître vendredi.

L'artisanat du bâtiment accélère au 2T mais craint la fin 2018
L’artisanat du bâtiment accélère au 2T mais craint la fin 2018

Les artisans du bâtiment ont bénéficié au deuxième trimestre d’une accélération de leur activité, portée par la construction, mais craignent un ralentissement en fin d’année, ont-ils annoncé jeudi.

Crédits immobiliers : les taux ont encore baissé en juin
Crédits immobiliers : les taux ont encore baissé en juin

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont encore baissé en juin, retrouvant leur niveau de février 2017, selon une étude publiée mardi.

Le calcul des APL changera au premier semestre 2019
Le calcul des APL changera au premier semestre 2019

Le mode des calculs des aides au logement (APL) sera révisé au cours de la première moitié de 2019, afin de les faire correspondre de manière plus actualisée aux revenus des personnes concernées, a annoncé lundi le gouvernement.