OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.92/5 (12 avis)
DIVERSIPIERRE
3.63/5 (161 avis)
PREIMIUM
3.5/5 (12 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.22/5 (283 avis)
DYNAPIERRE
3.21/5 (81 avis)
OPCIMMO
3.18/5 (346 avis)
FRUCTIFRANCE
3.17/5 (59 avis)
SILVER GENERATION
3.04/5 (26 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
3/5 (8 avis)
OPSIS PATRIMOINE
2.98/5 (51 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.95/5 (112 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.7/5 (64 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > PEL : comment éviter la flat tax ?
PEL : comment éviter la flat tax ?

PEL : comment éviter la flat tax ?

La flat tax ou PFU (Prélèvement Libératoire Unique) sera applicable à partir du 1er janvier 2018. Le gouvernement a confirmé cette semaine que le PEL, et donc le CEL également, seraient bien impactés par cette nouvelle fiscalité. Est-il possible d’échapper à la flat tax sur ses placements d’épargne logement ? Peut-on en limiter ses effets ? Détails.

Publié le  à 0 h 0

[a[PEL]a] & [a[CEL]a] : il est encore temps d’agir, avant le 31 décembre 2017, afin de réduire ou plus simplement d’échapper à la [a[flat tax]a]. Tout dépend de votre situation actuelle.

Vous n’avez pas encore de PEL ?

Ouvrez un PEL impérativement avant le 31 décembre 2017. Tous les PEL ouverts après le 1er janvier 2018 subiront de plein fouet la flat tax de 30% sur les intérêts (ie, ce [a[placement long terme]a] ne devrait plus avoir la moindre attractivité). Avec un taux brut actuel de 1%, soit 0.83% net (prélèvements sociaux applicables au 1er janvier 2018 déduits), le PEL, passée la date du 1er janvier 2018, ne servira plus que du 0.70% net. C’est à dire moins que le [a[livret A]a] (0.75%), dont le taux a été figé pour les deux années à venir. Autant dire que le gouvernement veut mettre un terme aux nouveaux PEL.

En effet, le taux actuel du PEL est de 1%, mais reste soumis aux prélèvements sociaux. Ces derniers vont passer à 17.20% au 1er janvier 2018. Le taux net d’épargne du PEL, version anté 2018, au 1er janvier 2018 sera donc de 0.83%.

Vous possédez un vieux PEL, de plus de 12 ans ?

li PEL avec un taux d’intérêt élevé

Vos intérêts sont d’ores et déjà imposables sur le revenu, selon votre taux marginal d’imposition le plus élevé, et sont également soumis aux prélèvements sociaux. Tout dépend alors du taux d’épargne de votre PEL (fixé à l’ouverture et invariable sur toute la durée du vie du PEL). Si votre PEL sert un taux de rémunération élevé, et que vous êtes imposable sur les revenus, la flat tax est une bonne affaire pour vous. En effet, cette dernière englobant les prélèvements sociaux... Votre fiscalité va baisser.

li PEL avec un taux d’intérêt moyen

Si vous êtes imposable sur les revenus, la flat tax est au final une bonne affaire pour vous. Plus votre imposition sur le revenu est élevée et plus vous serez gagnant. Par contre, si vous êtes non imposable sur le revenu, le mieux serait sans d’étudier l’opportunité de mettre un terme à ce placement. Avec un rendement moyen et une fiscalité en hausse, vous trouverez sans doute mieux ailleurs. Etudiez l’opportunité de fermer votre PEL avant la fin d’année.

Vous possédez un PEL actuellement, moins de 12 ans

Vous ne subirez donc pas la flat tax, mais bel et bien la hausse des prélèvements sociaux. Le taux passant de 15.50% à 17.20%. A vous de voir si vous acceptez cette nouvelle donne ou si vous préférez passer à autre chose. Certains épargnants aisés ont tout intérêt à attendre patiemment les 12 ans d’âge de leur PEL. Cela est synonyme pour eux de baisse de la fiscalité.

En effet, un épargnant avec un TMI de 30% sur l’IR, verra ses intérêts taxés à hauteur de 45.50% aujourd’hui (30% IR + 15.50% PS), 47.20% dès le 1er janvier 2018, mais dès lors que son PEL aura 12 ans, ne sera imposé qu’à hauteur de 30% (flat tax). Soit une baisse de la fiscalité de 17.20% !!! Mais c’est vrai qu’il s’agit là aussi de prendre un pari sur la stabilité de la fiscalité sur les années restantes... Et de ce point de vue, rien n’est gagné.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

La CGT redoute une généralisation des contrats de chantier, après leur arrivée dans la métallurgie
La CGT redoute une généralisation des contrats de chantier, après leur arrivée dans la métallurgie

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez craint une généralisation des contrats de chantier, autorisés depuis la réforme par ordonnances du Code du travail, après leur introduction dans l’importante branche de la métallurgie, dans un entretien à La Marseillaise à paraître vendredi.

L'artisanat du bâtiment accélère au 2T mais craint la fin 2018
L’artisanat du bâtiment accélère au 2T mais craint la fin 2018

Les artisans du bâtiment ont bénéficié au deuxième trimestre d’une accélération de leur activité, portée par la construction, mais craignent un ralentissement en fin d’année, ont-ils annoncé jeudi.

Crédits immobiliers : les taux ont encore baissé en juin
Crédits immobiliers : les taux ont encore baissé en juin

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont encore baissé en juin, retrouvant leur niveau de février 2017, selon une étude publiée mardi.

Le calcul des APL changera au premier semestre 2019
Le calcul des APL changera au premier semestre 2019

Le mode des calculs des aides au logement (APL) sera révisé au cours de la première moitié de 2019, afin de les faire correspondre de manière plus actualisée aux revenus des personnes concernées, a annoncé lundi le gouvernement.

Logements des handicapés : le Conseil de l'Europe épingle la France
Logements des handicapés : le Conseil de l’Europe épingle la France

Le Conseil de l’Europe a mis en en garde vendredi la France contre une diminution significative du nombre de logements neufs obligatoirement accessibles aux personnes handicapées, mesure controversée du projet de loi Élan, qui sera débattu la semaine prochaine au Sénat.

Les loyers vont augmenter de plus en plus vite, inflation oblige
Les loyers vont augmenter de plus en plus vite, inflation oblige

L’inflation a fait son retour. Après 5 années de veille, l’IRL (Indice de Référence des Loyers), basé sur l’inflation, augmente de plus en plus vite.

Disparition du Crédit Foncier : pas une bonne nouvelle, dit le bâtiment
Disparition du Crédit Foncier : pas une bonne nouvelle, dit le bâtiment

La disparition annoncée du Crédit Foncier, acteur emblématique du crédit immobilier depuis un siècle et demi, n’est pas une bonne nouvelle, a regretté mercredi la principale fédération des entreprises du bâtiment.

A la mi-2018, le bâtiment garde sa dynamique et ses inquiétudes
A la mi-2018, le bâtiment garde sa dynamique et ses inquiétudes

Passée la première moitié de 2018, le bâtiment continue à bénéficier de la reprise engagée voici deux ans, mais voit se préciser un infléchissement lié au repli des ventes de logements neufs, a détaillé mercredi la fédération du secteur.

Logement social : certains objectifs difficiles à atteindre (Mézard)
Logement social : certains objectifs difficiles à atteindre (Mézard)

L’objectif du gouvernement de créer 10.000 logements sociaux en pensions de famille et 40.000 en intermédiation sociale sera difficilement atteint d’ici cinq ans, a reconnu le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, dans un entretien à La Croix publié lundi.

SCPI CORUM XL : nouvel investissement hors zone euro à Belfast, Irlande du Nord
SCPI CORUM XL : nouvel investissement hors zone euro à Belfast, Irlande du Nord

Corum XL, la SCPI en tête des rendements avec un DVM 2017 de 6.58%, continue de suivre sa stratégie d’investissement, avec ce nouvel investissement hors de la zone euro, en Irlande du Nord.

Le Sénat replace les territoires au centre de la politique du logement
Le Sénat replace les territoires au centre de la politique du logement

Le Sénat en commission a replacé les territoires au centre de la politique du logement, à l’occasion de l’examen du projet de loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN).

Immobilier ancien : le marché pourrait bien se bloquer plus rapidement que prévu
Immobilier ancien : le marché pourrait bien se bloquer plus rapidement que prévu

Bien que le nombre de transactions immobilières soit en légère baisse, il reste sur des niveaux exceptionnels depuis 2017. Les craintes s’accumulent, entre augmentation constante des prix, bien au-delà de celle des revenus, et hausse constante du taux de vacance des biens, le marché de l’immobilier français devrait subir un choc salvateur dès lors que la reprise des taux d’intérêts sera amorcée. Galivel & Associés mettent de l’ordre dans les communications des professionnels de l’immobilier, les disparités entre les chiffres annoncés étant pour le moins source de confusions. Un embellissement de la situation actuelle ? Probable. Business oblige. Le marché de l’immobilier étant avant tout auto-prophétique.