OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.89/5 (18 avis)
DIVERSIPIERRE
3.62/5 (176 avis)
PREIMIUM
3.4/5 (15 avis)
DYNAPIERRE
3.24/5 (90 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.23/5 (301 avis)
OPCIMMO
3.16/5 (358 avis)
FRUCTIFRANCE
3.13/5 (60 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
3/5 (8 avis)
SILVER GENERATION
3/5 (35 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.93/5 (115 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.74/5 (69 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Relaxe d’un ancien du Medef, poursuivi pour corruption
Relaxe d'un ancien du Medef, poursuivi pour corruption

Relaxe d’un ancien du Medef, poursuivi pour corruption

Un ancien responsable du logement social au Medef jugé pour corruption passive dans une affaire vieille de dix ans a été relaxé mercredi par le tribunal correctionnel de Paris.

Publié le  à 0 h 0

Relaxe d’un ancien du Medef, poursuivi pour corruption

Etienne Guéna, aujourd’hui retraité, avait comparu début octobre dans cette affaire datant de 2008 où il est soupçonné d’avoir été corrompu par Jean Naem, dirigeant d’un cabinet de conseil, Maât.

Tous deux ont été relaxés, ainsi que leurs coprévenus.

Le parquet de Paris avait requis six mois d’emprisonnement avec sursis à l’encontre d’Etienne Guéna et six mois avec sursis assortis de deux ans d’interdiction de gérer contre Jean Naem.

M. Guéna, responsable du secteur logement au Medef jusqu’à son licenciement en août 2008, avait été mis en cause, comme d’autres cadres, dans une série de scandales concernant la gestion du "1% patronal" , qu’il gérait jusque-là.

Il avait été embauché dans la foulée par le cabinet de conseil Maât, spécialisé dans les questions d’habitat qui s’était vu attribuer des contrats par l’Association foncière logement, une entité du "1% patronal", dans les années 2000. Le cabinet a fait faillite depuis.

Les magistrats ont notamment retenu qu’il n’existait "aucun lien de conséquence entre le fait que la société Maât se soit vu attribuer des contrats par l’association paritaire dont M. Guéna était membre, et l’emploi que M. Etienne Guéna s’est vu proposer" ensuite au sein du cabinet.

L’avocat d’Etienne Guéna, Bernard Vatier, s’est félicité que les juges aient écarté un rapport d’expertise, selon lui "parfaitement faux", sur lequel se basait l’enquête.

"Le tribunal a rendu justice à M. Guéna" en reconnaissant "une accusation dépourvue de toute justification, qui reposait exclusivement sur des rumeurs malveillantes", a-t-il commenté à l’issue du délibéré.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Souscriptions fermées pour la SCPI Novapierre Allemagne, capital maximal atteint
Souscriptions fermées pour la SCPI Novapierre Allemagne, capital maximal atteint

Mauvaise nouvelle pour les épargnants souhaitant investir sur la SCPI Novapierre Allemagne de Paref Gestion, son capital maximum statutaire a récemment été atteint. Il faudra donc s’orienter vers d’autres SCPI investissant en Allemagne. Depuis le succès du lancement de la SCPI Novapierrre Allemagne, l’offre sur ce secteur géographique s’est largement étoffée.

Rénovation des logements : l'agence publique simplifie les procédures
Rénovation des logements : l’agence publique simplifie les procédures

L’Agence nationale de l’habitat (Anah), organisme public destiné à subventionner les travaux sur les logements privés, a fait part jeudi de mesures destinées à simplifier l’accès à ses procédures, alors qu’elle peine depuis des années à atteindre ses objectifs.

Sarthe : la LGV passe près de son château, il obtient plus de 700.000 euros
Sarthe : la LGV passe près de son château, il obtient plus de 700.000 euros

Le tribunal administratif de Nantes a condamné Eiffage Rail Express, maître d’ouvrage de la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire, à verser plus de 700.000 euros au propriétaire d’un château situé à Coulans-sur-Gée, près du Mans, et impacté par le trafic ferroviaire, a-t-on appris jeudi auprès de cette juridiction.

Où acheter un studio pour le louer ? Top 50 des villes les plus rentables
Où acheter un studio pour le louer ? Top 50 des villes les plus rentables

Vous souhaitez acheter un bien immobilier pour le louer ? Si vous souhaitez percevoir un rendement attractif, vous devez impérativement ne pas acheter trop cher votre bien. Ainsi, Paris est de fait, une des villes les moins rentables de France pour l’investissement immobilier locatif. Mais attention, le taux de rentabilité brut n’est pas tout, encore faut-il pouvoir trouver rapidement des locataires ! Détails.

Biens mal acquis : la justice ordonne un procès à Paris pour l'oncle de Bachar al-Assad (sources concordantes)
Biens mal acquis : la justice ordonne un procès à Paris pour l’oncle de Bachar al-Assad (sources concordantes)

Un juge d’instruction a ordonné un procès devant le tribunal correctionnel à Paris pour l’oncle de Bachar al-Assad, soupçonné de s’être frauduleusement bâti en France un empire immobilier estimé à 90 millions d’euros, a appris mercredi l’AFP de sources concordantes.

La loi PACTE élargit le champ des possibles pour les SCPI : panneaux photovoltaïques, espaces de coworking, SCI de SCI...
La loi PACTE élargit le champ des possibles pour les SCPI : panneaux photovoltaïques, espaces de coworking, SCI de SCI...

La loi PACTE, avec ses 220 mesures, change en partie la donne pour les entreprises et l’épargne retraite. A mi-chemin entre les deux, cette loi élargit également le champ d’action des SCPI, en leur permettant de détenir, à titre accessoire, des biens meubles et meublants. Panneaux photovoltaïques, location d’espaces de coworking, SCI de SCI, participations indirectes... L’ASPIM se félicite de ses nouvelles opportunités pour les SCPI.

L'artisanat du bâtiment commence bien 2019 mais reste inquiet
L’artisanat du bâtiment commence bien 2019 mais reste inquiet

L’artisanat du bâtiment a vu son activité progresser au premier trimestre 2019 grâce à une météo favorable, mais continue à prévoir une stagnation sur l’ensemble de l’année, répercutant le ralentissement de la construction de logements, a prévenu mercredi sa principale fédération.

Marseille : la Ville fait appel de l'annulation de son plan de rénovation des écoles
Marseille : la Ville fait appel de l’annulation de son plan de rénovation des écoles

La municipalité de Marseille a fait appel de la décision du tribunal administratif qui avait annulé en février son plan de rénovation à un milliard d’euros d’une trentaine d’écoles primaires via un partenariat public-privé (PPP) très critiqué, a-t-on appris mardi auprès du tribunal.

Crédits immobiliers : nette baisse des taux en mars, près du plancher historique
Crédits immobiliers : nette baisse des taux en mars, près du plancher historique

Les banques françaises ont nettement baissé en mars les taux d’intérêt des crédits immobiliers aux particuliers, leur niveau se rapprochant du plancher historique et restant proche de l’inflation, montre une étude mensuelle publiée mardi.

Futur terminal 4 à Roissy : des élus demandent la réduction des vols de nuit
Futur terminal 4 à Roissy : des élus demandent la réduction des vols de nuit

Nous demandonsà l’Etat de protéger notre santé, notre environnement, notre sécurité : des élus riverains de l’aéroport de Roissy ont lancé lundi une pétition, réclamant notamment la réduction des vols de nuit en compensation de la création d’un futur méga-terminal.

SCPI Accimmo Pierre : nouvelle acquisition sur Lille, immeuble EURAVENIR, à deux pas de la gare Lille-Europe
SCPI Accimmo Pierre : nouvelle acquisition sur Lille, immeuble EURAVENIR, à deux pas de la gare Lille-Europe

BNP Paribas REIM annonce l’acquisition de l’immeuble de bureaux EURAVENIR auprès d’AVENIR & TERRITOIRES, filiale du Groupe IRD.

Marchands de sommeil : prison ferme requise contre une figure de la communauté sikh
Marchands de sommeil : prison ferme requise contre une figure de la communauté sikh

Six mois de prison ferme ontété requis mercredi à Bobigny contre une figure de la communauté sikh de Seine-Saint-Denis devenue, selon la procureure, un professionnel de l’exploitation de la vulnérabilité de sans-papiers qu’il logeait par dizaines dans des conditions indignes.