OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
4/5 (22 avis)
DIVERSIPIERRE
3.63/5 (177 avis)
PREIMIUM
3.4/5 (15 avis)
DYNAPIERRE
3.24/5 (90 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.23/5 (305 avis)
FRUCTIFRANCE
3.16/5 (61 avis)
OPCIMMO
3.15/5 (364 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
SILVER GENERATION
3/5 (37 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.91/5 (117 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
2.78/5 (9 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.74/5 (70 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Saint-Martin : le préfet met en garde contre une reconstruction dans les zones à risque
Saint-Martin : le préfet met en garde contre une reconstruction dans les zones à risque

Saint-Martin : le préfet met en garde contre une reconstruction dans les zones à risque

Plus d’un an après le cyclone Irma, le préfet de Guadeloupe a mis en garde vendredi contre la tentation de reconstruire dans des zones à risques à Saint-Martin et appelé à travailler à (une) évolution des moeurs.

Publié le  à 0 h 0

Saint-Martin : le préfet met en garde contre une reconstruction dans les zones à risque

"Pour un euro investi pour améliorer la résilience d’un bâtiment, c’est 7 euroséconomisés une fois le risque passé", a averti Philippe Gustin, également délégué interministériel à la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

"C’est une chose purement économique mais qu’il faut répéter en permanence parce que sinon le risque - et malheureusement, c’est ce qui est en train de se passer - c’est de reconstruire comme s’il ne s’était rien passé", a-t-il ajouté lors d’une conférence organisée par la Fédération française de l’assurance.

"Donc, on a aujourd’hui une impérieuse nécessité à, ensemble, travailler à cetteévolution des moeurs", a estimé M. Gustin qui a annoncé vouloir instaurer "une journée japonaise" en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy afin notamment de prévenir la population sur les risques liés aux intempéries et de diffuser les bonnes pratiques en la matière.

"Ce qui était en 1999 difficile à faire accepter dans l’Aude, c’est à dire que les gens ne reconstruisent plus dans des endroits qui manifestement étaient (...) à risques répétés, aujourd’hui, je pense que c’est mûr", a-t-il poursuivi.

Mais "on n’en pas là à ce niveau-là à Saint-Martin, aux Antilles où le dernier cyclone c’était Luis, c’était il a 27 ans et la culture du risque avait complètement disparu", a-t-il déploré.

"Irma n’a été que le révélateur de dysfonctionnements qui préexistaient sur ce territoire" qui, "s’agissant des normes du droit del’urbanisme, avait fait à peu près n’importe quoi depuis de longues années", a dénoncé le préfet.

"La population de Saint-Martin a quadruplé entre 1982 et 2000, passant de 8.000 à 32.000 habitants, c’est le résultat d’une chose toute simple qui s’appelle la défiscalisation", a poursuivi le haut fonctionnaire. Il a rappelé le lancement de programmes immobiliers visant "une rentabilité maximale", construits avec "des matériaux extrêmement normaux" "sur des territoires où on aurait jamais dû construire".

"Parmi les clients (d’assureurs, NDLR) qui ont été les plus vindicatifs, il s’agissait souvent de gens qui sont venus s’installer à Saint-Martin", a-t-il déclaré.

"On leur avait dit que c’était le paradis. Eh ben, non, c’était un enfer", a-t-il souligné.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Côte d'Opale : la déclaration d'utilité publique d'un projet immobilier annulée en appel
Côte d’Opale : la déclaration d’utilité publique d’un projet immobilier annulée en appel

La cour administrative d’appel de Douai a annulé la déclaration d’utilité publique d’un projet immobilier de 160 hectares, comprenant golf et centre de balnéothérapie, près du site classé du Cap Blanc-Nez (Pas-de-Calais), selon un arrêt consulté par l’AFP samedi.

Eiffage et Aéroport Marseille-Provence nommés concessionnaires de l'aéroport Lille-Lesquin
Eiffage et Aéroport Marseille-Provence nommés concessionnaires de l’aéroport Lille-Lesquin

La société constituée par Eiffage et Aéroport Marseille-Provence, dont Eiffage est l’actionnaire majoritaire, a été désignée concessionnaire de l’aéroport de Lille-Lesquin, dans le Nord, pour une durée de 20 ans, a annoncé l’entreprise vendredi soir dans un communiqué.

Le trafic des aéroports parisiens en hausse de 5,2% du trafic en juin
Le trafic des aéroports parisiens en hausse de 5,2% du trafic en juin

Les aéroports parisiens d’Orly et de Charles-de-Gaulle ont enregistré en juin une progression de 5,2% de leur trafic passagers par rapport à juin 2018, accueillant au total 9,9 millions de passagers, a annoncé leur gestionnaire groupe ADP vendredi.

Amende pour l'ex-DG de Corse-Matin pour abus de biens sociaux
Amende pour l’ex-DG de Corse-Matin pour abus de biens sociaux

L’ex-directeur général de Corse-Matin, Antony Perrino, également entrepreneur immobilier, a été condamné à 15.000 euros d’amende vendredi par le tribunal correctionnel d’Ajaccio pour abus de biens sociaux en lien avec un membre présumé de la bande criminelle du ’Petit bar.

Europacity : la justice valide en appel la création de la zone d'aménagement
Europacity : la justice valide en appel la création de la zone d’aménagement

La justice a validé jeudi en appel la création d’une zone d’aménagement (ZAC) sur des terres agricoles au nord de Paris, qui doit notamment permettre d’implanter le mégacomplexe de commerces et de loisirs controversé Europacity, selon l’arrêt consulté par l’AFP.

CORRIGÉ : Le gouvernement promet plus de 200 M EUR par an pour le logement en Outre-mer
CORRIGÉ : Le gouvernement promet plus de 200 M EUR par an pour le logement en Outre-mer

Le gouvernement prévoit un plan pour le logement en Outre-mer jusqu’en 2022, comptant encourager la construction de logements sociaux et introduire une aide locale à l’accession à la propriété, a-t-il annoncé mercredi, avec une enveloppe de plus de 200 millions d’euros annuels.

Logement en Outre-mer : un plan à 200 millions d'euros, portés jusqu'en 2022
Logement en Outre-mer : un plan à 200 millions d’euros, portés jusqu’en 2022

Le gouvernement lance un plan pour le logement en Outre-mer jusqu’en 2022, comptant encourager la construction de logements sociaux et introduire une aide localeà l’accession à la propriété, a-t-il annoncé mercredi, avec une enveloppe de plus de 200 millions d’euros annuels.

Investissement immobilier Denormandie : des premières offres clés en mains à Limoges
Investissement immobilier Denormandie : des premières offres clés en mains à Limoges

Les investisseurs dans l’immobilier seront sans doute ravis d’apprendre que des premières offres en Denormandie "clés en mains" sont d’ores et déjà proposées. Le Groupe Buildinvest propose ainsi des lots à acquérir, dans ce cadre, sur Limoges, ville éligible au dispositif fiscal.

L'Etat lance Facil Habitat, un site d'aide aux propriétaires
L’Etat lance Facil Habitat, un site d’aide aux propriétaires

L’Etat a lancé mardi le site internet Facil Habitat afin d’aider les propriétaires dans l’ensemble de leurs démarches immobilières, de la mise en location à l’obtention d’aides pour des travaux, afin d’aider à réduire le manque de logements disponibles.

CORRIGÉ : Gare du Nord : un obstacle au projet de transformation
CORRIGÉ : Gare du Nord : un obstacle au projet de transformation

La transformation de la Gare du Nordà Paris, qui doit tripler sa surface avant les Jeux olympiques de 2024, a été rejetée sur son volet commercial par une commission spécialisée, un avis bloquant en l’état l’obtention d’un permis de construire.

Gare du Nord : un obstacle au projet de transformation
Gare du Nord : un obstacle au projet de transformation

La transformation de la Gare du Nordà Paris, qui doit tripler sa surface avant les Jeux olympiques de 2024, a été rejetée sur son volet commercial par une commission spécialisée, un avis bloquant en l’état l’obtention d’un permis de construire.

BTP : Eiffage gagne un contrat à 57 M EUR à Brest
BTP : Eiffage gagne un contrat à 57 M EUR à Brest

Le groupe de BTP Eiffage a gagné un contrat à 57 millions d’euros pour construire un complexe médical à Brest et en assurer la maintenance pendant ses premières années, a-t-il annoncé lundi.