OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.92/5 (12 avis)
DIVERSIPIERRE
3.64/5 (165 avis)
PREIMIUM
3.5/5 (12 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.21/5 (284 avis)
DYNAPIERRE
3.2/5 (83 avis)
OPCIMMO
3.19/5 (349 avis)
FRUCTIFRANCE
3.17/5 (59 avis)
SILVER GENERATION
3.07/5 (27 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
3/5 (8 avis)
OPSIS PATRIMOINE
2.98/5 (51 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.95/5 (112 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.7/5 (64 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > SCPI CORUM XL : nouvelles acquisitions au Portugal, deux supermarchés au sud de Lisbonne
SCPI CORUM XL : nouvelles acquisitions au Portugal, deux supermarchés au sud de Lisbonne

SCPI CORUM XL : nouvelles acquisitions au Portugal, deux supermarchés au sud de Lisbonne

La SCPI CORUM XL, dont la stratégie d’investissement sera à terme d’investir en zone non euro, conforte actuellement son socle de base, en se constituant un patrimoine immobilier en zone euro, avec de forts rendements. Dernière acquisition en date ; deux supermarchés au Portugal, un rendement annuel actes en mains de 7.63%

Publié le  à 0 h 0

La SCPI CORUM XL continue d’étoffer son patrimoine immobilier à fort rendement en zone euro, avant de passer à une phase hors zone euro. Après l’Irlande, place au Portugal, avec l’acquisition de deux supermarchés, poursuivant ainsi une logique de diversification tous azimuts.

CORUM XL, nouvelles acquisitions

Caractéristiques des deux acquisitions CORUM XL au Portugal La SCPI vedette, dont le DVM 2017 (+6.58%) est le plus élevé du marché a annoncé avoir acquis deux supermarchés, exploités sous enseigne « Pingo Doce ». Ils sont localisés, dans la péninsule de Setúbal, au sud de Lisbonne. Chaque magasin a une surface moyenne de 1 480 m² et profite d’une situation commerciale stratégique :

  • A Alcochete, ville située à 20 mn de Lisbonne en voiture. Le supermarché se trouve en entrée de ville, en face de l’outlet « Freeport », qui draine une large clientèle de visiteurs tout au long de l’année. La zone de chalandise du supermarché s’établit à 18 000 personnes environ.
  • Sesimbra est une station balnéaire privilégiée des Portugais. La zone de chalandise du supermarché s’établit à 25 000 personnes environ.

L’investissement génère un rendement immobilier de 7,63% AEM. 

Le locataire est Pingo Doce. L’autre géant du secteur. Pingo Doce est la deuxième enseigne de grande distribution au Portugal avec 422 supermarchés. La marque Pingo Doce détient 25% de part de marché des supermarchés au Portugal. L’enseigne est détenue par le groupe Jeronimo Martins et possède de forts liens capitalistiques avec la multinationale américaine Unilever. Le groupe réalise 16 milliards d’euros de chiffre d’affaires, notamment au Portugal et en Pologne, et compte plus de 100 000 collaborateurs.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Pinel et prélèvement à la source : un impact sur votre trésorerie à considérer
Pinel et prélèvement à la source : un impact sur votre trésorerie à considérer

La mise en place du prélèvement à la source n’a pas d’impact sur les ristournes fiscales accordées via le dispositif Pinel. Cependant, pour l’investisseur, son flux de trésorerie sera modifié dès 2019. Le Fisc remboursera le crédit d’impôt correspondant à l’incitation fiscale en une seule fois, entre août et septembre, pour l’année fiscale entière. Un changement sensible à anticiper dès cette année pour ne pas être à court de trésorerie en début d’année 2019.

Taux immobilier : encore plus bas était donc possible...
Taux immobilier : encore plus bas était donc possible...

C’est totalement fou. Les taux des crédits immobiliers baissent encore, alors que les taux de marché ont cessé leur chute, et se redressent, mais certes très lentement. Les banques françaises se livrent une concurrence telle que les emprunteurs ne peuvent que s’en frotter les mains.

Crédit immobilier : les taux baissent, mais le coût du crédit pour les emprunteurs ne cesse d'augmenter
Crédit immobilier : les taux baissent, mais le coût du crédit pour les emprunteurs ne cesse d’augmenter

Le coût moyen de financement des acquisitions des biens immobiliers des Français ne cesse de grimper. Un paradoxe alors que les taux sont au plus bas ? Non, évidemment, l’immobilier reste sur des niveaux de prix très élevés et les acquéreurs profitent de ces taux bas pour emprunter sur des durées de plus en plus longues, le coût total de leur crédit augmente. L’opportunité attractive des taux bas a un effet pervers, l’aubaine n’est au final pas si bonne que cela.

CrowdFunding Immobilier : le marché continue de surfer sur de nouveaux records au 1er semestre 2018
CrowdFunding Immobilier : le marché continue de surfer sur de nouveaux records au 1er semestre 2018

Si le marché de l’immobilier commence à montrer des premiers signes d’affaiblissement, le secteur du crowdfunding immobilier de son côté ne cesse de continuer sur sa lancée : les records de projets et de collecte se suivent. Le premier semestre 2018 est du même acabit qu’en 2017.

Crédit immobilier : s'endetter à vie ou presque, puis épargner pour rembourser, est-ce vraiment pertinent ?
Crédit immobilier : s’endetter à vie ou presque, puis épargner pour rembourser, est-ce vraiment pertinent ?

En France, l’usage le plus répandu est de souscrire un crédit immobilier, puis d’épargner pour pouvoir le rembourser, une grande partie de sa vie active. Outre-Rhin, les Allemands font en majorité l’inverse. Ils épargnent, puis ils achètent leur bien immobilier, sans crédit, ou un avec un faible emprunt. Qui est gagnant ?

L'OPH de Rennes sanctionné par la CNIL pour mauvais usage de son fichier locataires
L’OPH de Rennes sanctionné par la CNIL pour mauvais usage de son fichier locataires

La Commission nationale informatique et liberté (Cnil) a annoncé mardi avoir infligé une amende de 30.000 euros à l’Office public de l’habitat (OPH, logements sociaux) de Rennes Métropole (Ille-et-Vilaine) à la suite d’un mauvais usage de son fichier de locataires.

Saint-Martin : Plus de 15% des bâtiments impropres à l'habitation (étude)
Saint-Martin : Plus de 15% des bâtiments impropres à l’habitation (étude)

Plus de 15% des bâtiments de Saint-Martin sont impropres à l’habitation, voire dangereux, indique jeudi une étude d’architectes réalisée afin d’identifier les dégâts occasionnés en septembre dernier par l’ouragan Irma et trouver des solutions d’intervention.

Logement : l'examen du projet de loi Elan prolongé jusqu' à mercredi au Sénat
Logement : l’examen du projet de loi Elan prolongé jusqu’ à mercredi au Sénat

L’examen au Sénat du projet de loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (Elan) qui devait s’achever mardi est prolongé jusqu’à mercredi, a annoncé la vice-présidente de la Haute Assemblée Catherine Troendlé (LR) à l’ouverture de la séance.

La CGT redoute une généralisation des contrats de chantier, après leur arrivée dans la métallurgie
La CGT redoute une généralisation des contrats de chantier, après leur arrivée dans la métallurgie

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez craint une généralisation des contrats de chantier, autorisés depuis la réforme par ordonnances du Code du travail, après leur introduction dans l’importante branche de la métallurgie, dans un entretien à La Marseillaise à paraître vendredi.

L'artisanat du bâtiment accélère au 2T mais craint la fin 2018
L’artisanat du bâtiment accélère au 2T mais craint la fin 2018

Les artisans du bâtiment ont bénéficié au deuxième trimestre d’une accélération de leur activité, portée par la construction, mais craignent un ralentissement en fin d’année, ont-ils annoncé jeudi.

Crédits immobiliers : les taux ont encore baissé en juin
Crédits immobiliers : les taux ont encore baissé en juin

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France ont encore baissé en juin, retrouvant leur niveau de février 2017, selon une étude publiée mardi.

Le calcul des APL changera au premier semestre 2019
Le calcul des APL changera au premier semestre 2019

Le mode des calculs des aides au logement (APL) sera révisé au cours de la première moitié de 2019, afin de les faire correspondre de manière plus actualisée aux revenus des personnes concernées, a annoncé lundi le gouvernement.