OPCI : vos avis

TOP des OPCI
GAN PIERRE 1
3.88/5 (25 avis)
DIVERSIPIERRE
3.63/5 (187 avis)
PREIMIUM
3.29/5 (17 avis)
IMMO DIVERSIFICATION
3.22/5 (312 avis)
DYNAPIERRE
3.21/5 (103 avis)
OPCIMMO
3.16/5 (377 avis)
SILVER GENERATION
3.14/5 (43 avis)
FRUCTIFRANCE
3.12/5 (64 avis)
OPSIS PATRIMOINE
3.02/5 (55 avis)
AXA SELECTIV IMMO
2.92/5 (121 avis)
SG PIERRE ENTREPRISE
2.78/5 (9 avis)
ECUREUIL IMMO +
2.73/5 (71 avis)
IMMANENS
2.21/5 (19 avis)

OPCI : Comparer

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Sondage

Investir sur un OPCI : Vous ...

Comparatif des OPCI accessibles aux particuliers : Actus

Accueil > Actualités > Immobilier : connaître le vrai coût de son achat immobilier ? Tout inclus, le prix d’achat, les intérêts, les taxes, les assurances et le reste ?
Immobilier : connaître le vrai coût de son achat immobilier ? Tout inclus, le prix d'achat, les intérêts, les taxes, les assurances et le reste ?

Immobilier : connaître le vrai coût de son achat immobilier ? Tout inclus, le prix d’achat, les intérêts, les taxes, les assurances et le reste ?

Vous serez sans doute surpris du coût réel de votre bien immobilier. Dans la plupart des cas, les Français se localisent uniquement sur le prix de leur acquisition, et estime leur plus-values par rapport à la différence, prix d’achat et prix de vente. Une erreur de néophyte, un bien immobilier coûte bien plus cher qu’il n’y paraît.

Publié le  à 0 h 0

Le prix d’achat d’un bien immobilier ne représente, en moyenne, que 80% de son coût réel.Le coût réel d’un bien immobilier

Se focaliser uniquement sur le prix d’achat d’un bien immobilier est une erreur. Il est généralement admis que le prix d’achat ne représente que 80% du coût réel d’un bien immobilier. En effet, au prix d’achat du bien immobilier, il faut encore ajouter 20% : les droits de mutation à titre onéreux (DMTO, nommés à tort par les néophytes "frais de notaire"), les frais de notaire, les intérêts de son crédit immobilier, le coût de son assurance emprunteur, le coût de son assurance propriétaire, les éventuels frais supplémentaires du crédit immobilier (frais de dossier), la taxe foncière, les éventuels frais de copropriété, le coût de maintien du bien en l’état, les frais de services d’entretien (chauffage, etc.).L’indicateur SeLoger & Empruntis ITC - Immobilier Tout Compris

SeLoger et Empruntis proposent le baromètre "l’immobilier tout compris", le 1er indicateur semestriel qui mesure le vrai budget nécessaire à l’achat d’un mètre carré dans 40 villes de France. Cet indicateur inédit comprend : le prix de la pierre, le taux de crédit moyen octroyé, l’assurance emprunteur, les frais annexes liés à l’achat.

Première révélation : le prix d’un logement représente seulement 81% du coût budgétaire global de l’achat. Il existe donc "des frais complémentaires" qui ne sont la plupart du temps pas pris en compte par le futur acquéreur ; ils représentent pourtant 19% du budget global ! Immobilier : le prix au mètre carré, une indication souvent trompeuse

Connaître le prix au mètre carré, lorsque l’on souhaite acheter un logement, c’est bien. Mais pour évaluer sa capacité réelle d’achat, il faut regarder au-delà. “L’immobilier tout compris” ou “ITC” est le premier indicateur qui prend en considération les quatre critères clés de l’achat immobilier : le prix au m², le taux de crédit moyen octroyé sur un territoire, l’assurance emprunteur et les frais annexes liés à l’achat (droit de mutation à titre onéreux, frais de garantie du prêt, frais de dossier et apport moyen demandé par les banques). Le cout du mètre carré réel à Paris est proche des 13.000 euros !

À Paris par exemple, le prix moyen du mètre carré serait de 10.614€. Mais en réalité, il est bien plus élevé ! Comptez plutôt 12.905€. Le financement pèse pour 1 428€ par m² et l’épargne mobilisée 863€ par m². À Lyon, les acheteurs acquièrent un logement pour 5 623€ en moyenne. Mais au final, le coût global du m² grimpe à 6 880€ : 756€ de financement par m² et 501€ d’épargne mobilisée pour chaque m² acquis. Indicateur ITC, publication semestrielle

L’objectif de cet indicateur consiste à évaluer le pouvoir d’acheter des Français, et mesurer son évolution dans le temps. Car l’ITC sera publié deux fois par an. Bonne nouvelle pour cette première édition : la plupart des métropoles françaises (hors Bordeaux et Lyon) sont accessibles aux acheteurs percevant jusqu’à 2000€ de revenus et disposant d’au moins 8000€ d’apport !

Les vrais prix de l’immobilier dans plus de 40 villes de France Vrais prix de l’immobilier tout compris (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com Et non Paris n’est pas la ville la plus chère de France ! Le prix d’un bien immobilier en lui-même ne représente que 81% des coûts immobiliers. Le coût réel d’un bien immobilier s’obtient en tenant compte des coûts de financements, d’assurances, des frais de notaires et même des taxes locales. A ce cumul, Paris n’est pas la ville la plus chère de France.

Pour acquérir un bien à Bordeaux, Lyon et à Paris et sa banlieue proche, il faut percevoir plus de 2 000€ par mois et disposer de plus de 12 500€ d’apport. Alors l’ITC propose des villes alternatives. En Gironde, les acheteurs peuvent se tourner vers Pessac. Alors que le m² se négocie à 3 412€, l’ITC précise qu’il oscille plutôt autour de 4 211€ du m² (458€ de financement par m², 341€ d’épargne par m²). Saint-Denis peut également attirer les acheteurs exclus du marché parisien. Sur le papier, le m² se négocie à 4 115€, mais il faut y ajouter 554€ de financement par m² et 392€ d’épargne. Ce qui fait grimper le prix réel à 5061€ du m². Les leviers pour négocier au mieux

Pour faire baisser l’addition, les acquéreurs peuvent parfois négocier le prix du logement. En moyenne, ils arrivent à le faire baisser de 3,8% du prix affiché, selon le baromètre LPI-SeLoger. Ils peuvent également comparer les conditions proposées par les banques, et les mettre en concurrence. Comparer les assurances et opter pour la solution la plus adaptée à son profil. Et pourquoi pas, tenter de faire financer une partie des frais annexes… mais ce sera au détriment du taux. Taxe foncière, attention au big bang de 2026

Les coûts liés à l’usage d’un bien immobilier ne sont pas à sous-estimer : taxe foncière, taxe d’enlèvement des ordures ménagères, taxe d’habitation si l’achat concerne la résidence principale et pour les ménages encore éligibles mais restent difficiles à évaluer en amont d’un achat tant ils varient pour 2 biens situés à la même adresse.

Une maîtrise complète du budget d’achat pour passer à l’acte en toute sérénité…

Taxes foncières 2021 : nouvelle salve de fortes hausses avant le big-bang de 2026 Taxes Foncières (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.com La réforme de la taxe foncière, basée sur la révision des valeurs locatives de 1970 des logements servant de base à son calcul, continue de se mettre en place au fil des années. En 2021, encore près de 100.000 propriétaires devraient en faire l’amère expérience.

Pour Cécile Roquelaure, "Si l’immobilier passionne les Français, il faut y mettre une dose de raison pour le réussir, et la raison c’est le budget ".

Réaliser son projet dans l’une des grandes villes peut paraître complexe, mais bonne nouvelle : l’indicateur ITC démontre qu’un couple de salariés aux revenus moyens peut acheter un 75 m² dans un grand nombre de villes de premier plan. Et pour les villes devenues trop chères, des alternatives géographiques se dessinent en périphérie, avec un budget mensuel plus maîtrisé et un niveau d’épargne inférieur.

Ce constat est cependant plus nuancé en Ile-de-France, principalement en petite couronne et bien sûr à Paris où 6 parisiens sur 10 sont contraints de quitter la capitale pour acheter dans un autre département de la région, voire s’éloigner encore plus et acheter dans des "villes TGV".

La crise sanitaire a changé la façon d’acheter de l’immobilier aussi pour les résidences secondaires. Alors qu’un propriétaire de résidence secondaire sur 2 met 3 heures ou plus pour la rejoindre (source SeLoger), il y a fort à parier que l’année écoulée changera durablement la donne. Ainsi depuis le début de l’année, un achat sur 2 se fait dans la même région, à l’exception des Franciliens qui dans 3 cas sur 4 quittent la région.

OPCIComparatif des OPCI accessibles aux particuliers : A lire également

Immobilier : 10.000 euros de prime de bienvenue si vous achetez un bien immobilier à Guéret (Creuse)
Immobilier : 10.000 euros de prime de bienvenue si vous achetez un bien immobilier à Guéret (Creuse)

Les maires des villes moyennes entendent bien profiter du souhait des Français d’augmenter leur qualité de vie pour repeupler leurs communes. À Guéret, dans la Creuse, une prime de 10.000 euros est proposée aux personnes souhaitant venir vivre sur la commune, dans un bien nécessitant des réparations. Une prime de bienvenue conséquente, assortie évidemment de conditions.

SCPI Neo : le prix de la part augmente de +3.8%
SCPI Neo : le prix de la part augmente de +3.8%

Bonne nouvelle pour les épargnants détenant des parts de la SCPI Neo, lancée en 2019 par Novaxia Investissement. Sa valeur de souscription augmente de +3,8%, portant son montant à 187 € par part. Cette SCPI ne possède pas de frais de souscription, ce qui reste rare sur le marché de la pierre papier.

Investissement immobilier locatif : dans quelle ville investir dans un studio de 20 m2 autofinancé sur 20 ans ?
Investissement immobilier locatif : dans quelle ville investir dans un studio de 20 m2 autofinancé sur 20 ans ?

Dans quelle ville faut-il investir dans un studio de 20 mètres carrés pour qu’il soit auto-financé sur 20 ans ? Les loyers permettant le remboursement de toutes les charges (taxes, assurances, etc.), mensualités du crédit immobilier comprises. Un apport de 15.000 euros est toutefois nécessaire, d’après Meilleurs Agents.

La SCPI EURION désormais nommée CORUM EURION
La SCPI EURION désormais nommée CORUM EURION

La récente SCPI EURION, proposée par CORUM, est désormais renommée en CORUM EURION. Cette dénomination permet ainsi d’avoir une liste de noms homogène de SCPI : CORUM ORIGIN, CORUM XL et CORUM EURION.

Épargne solidaire : la SC Novaxia R, labelisé ISR, obtient en plus le label solidaire de Finansol
Épargne solidaire : la SC Novaxia R, labelisé ISR, obtient en plus le label solidaire de Finansol

Novaxia Investissement et Finansol annoncent la labellisation solidaire de la SCI Novaxia R, spécialisée dans le recyclage de bureaux en logements. Novaxia R devient le premier fonds immobilier labellisé Finansol disponible en assurance-vie dans l’immobilier.

Les vrais coûts de l'immobilier dans plus de 40 villes de France
Les vrais coûts de l’immobilier dans plus de 40 villes de France

Et non Paris n’est pas la ville la plus chère de France ! Le prix d’un bien immobilier en lui-même ne représente que 81% des coûts immobiliers. Le coût réel d’un bien immobilier s’obtient en tenant compte des coûts de financements, d’assurances, des frais de notaires et même des taxes locales. A ce cumul, Paris n’est pas la ville la plus chère de France.

La SCPI Épargne Pierre rejoint le club, encore très fermé, des SCPI labélisées ISR Immobilier
La SCPI Épargne Pierre rejoint le club, encore très fermé, des SCPI labélisées ISR Immobilier

La SCPI Épargne Pierre, gérée par Atland Voisin, fait partie désormais des SCPI labelisées ISR Immobilier. Elles ne sont encore que 7 SCPI ainsi estampillées de leur engagement social et responsable. À terme, 85% des SCPI du marché devraient être ainsi labelisées.

SCPI et OPCI : 1,8 milliard d'euros de souscription au premier trimestre 2021 (+6%)
SCPI et OPCI : 1,8 milliard d’euros de souscription au premier trimestre 2021 (+6%)

L’ASPIM et l’IEIF publient les statistiques du marché des parts de SCPI et OPCI grand public au premier trimestre 2021. Les SCPI et OPCI grand public ont collecté 1,8 milliard €, volume en hausse de 6 % par rapport au dernier trimestre 2020 confirmant ainsi l’amélioration déjà observée lors des deux derniers trimestres de 2020.

SCPI : Moniwan+, une offre commerciale de cashback, pour obtenir une remise de 2 à 3% sur le montant de votre souscription
SCPI : Moniwan+, une offre commerciale de cashback, pour obtenir une remise de 2 à 3% sur le montant de votre souscription

Moniwan est la plateforme de distribution des SCPI de La Française. Une offre commerciale est actuellement proposée pour les nouvelles souscriptions. Un savant mélange de promotion et de parrainage peut vous percevoir une remise sur les frais de votre souscription allant de 2% à 3% du montant versé.

Promotion immobilière : Arkéa Banque E&I, financeur et co-investisseur en fonds propres, Koregraf proposera aux particuliers d'investir sur une quinzaine d'opérations conjointes
Promotion immobilière : Arkéa Banque E&I, financeur et co-investisseur en fonds propres, Koregraf proposera aux particuliers d’investir sur une quinzaine d’opérations conjointes

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et Koregraf lancent un dispositif associant fonds propres et concours bancaires pour soutenir les promoteurs et favoriser la production de logements.

Ces SCPI préférées des épargnants, contraintes de réduire les souscriptions face à leur succès
Ces SCPI préférées des épargnants, contraintes de réduire les souscriptions face à leur succès

Trop de souscriptions, trop rapidement. Certains SCPI plébiscitées par les épargnants ont du mal à suivre le rythme des investissements. Elles instaurent donc des restrictions de souscription afin de pouvoir suivre le rythme.

Baisse des prix de l'immobilier sur Paris : seulement 11.500€ de revenus nets par mois suffisent pour acheter un 75 m2
Baisse des prix de l’immobilier sur Paris : seulement 11.500€ de revenus nets par mois suffisent pour acheter un 75 m2

Titre évidemment provocateur et ironique. Rien de bien nouveau, au contraire, les prix sur Paris ont tendance à baisser. Si avec un salaire de 11.500€ nets par mois, vous n’avez aucun apport pour l’acquisition de votre résidence principale, consultez de toute urgence un conseiller en gestion de patrimoine. Il est temps de commencer à gérer correctement votre argent.