Accueil > Denis Lapalus

Denis Lapalus

Journaliste éditorialiste pour Mon Epargne Média. - Google+

  • Investissement immobilier Denormandie : des premières offres clés en mains à Limoges

    Investissement immobilier Denormandie : des premières offres clés en mains à Limoges

    10 juillet, par

    Les investisseurs dans l’immobilier seront sans doute ravis d’apprendre que des premières offres en Denormandie "clés en mains" sont d’ores et déjà proposées. Le Groupe Buildinvest propose ainsi des lots à acquérir, dans ce cadre, sur Limoges, ville éligible au dispositif fiscal.

  • Crédit immobilier : emprunter au taux de 1% sur 25 ans, c'est possible !

    Crédit immobilier : emprunter au taux de 1% sur 25 ans, c’est possible !

    2 juillet, par

    S’endetter sur 25 ans au taux canon de 1%, c’est possible, confirme haut et fort le courtier en crédits immobiliers VousFinancer. La baisse des taux de marché, combiné à une volonté des banques de faire jouer la concurrence, conduit à une nouvelle vague de baisse de taux. Est-ce pour autant une bonne affaire ? Pas forcément. Le risque étant d’acheter son bien trop cher.

  • Immobilier de montagne : le 1er salon dédié à ce type d'investissement, le SIM, se tiendra en Octobre à Lyon

    Immobilier de montagne : le 1er salon dédié à ce type d’investissement, le SIM, se tiendra en Octobre à Lyon

    20 juin, par

    La première édition du SIM, pour SALON IMMOBILIER MONTAGNE, offre le véritable point de vue panoramique indispensable à toute décision, en réunissant l’ensemble des experts de tous les secteurs concernés, les meilleures offres du moment ainsi que plusieurs concepts uniques autour de la décoration.

  • Le marché de l'immobilier français devient transparent sur les prix, une vraie révolution !

    Le marché de l’immobilier français devient transparent sur les prix, une vraie révolution !

    24 avril, par

    C’est une véritable révolution du marché de l’immobilier en France pour les particuliers : la transparence sur les prix des transactions immobilières passées, à l’instar de celle pratiquée aux USA, permettra aux futurs acheteurs de connaître l’évolution historique du prix du bien immobilier convoité. La connaissance des plus-values immobilières espérées par le vendeur, un atout de taille pour mieux négocier.

  • Souscriptions fermées pour la SCPI Novapierre Allemagne, capital maximal atteint

    Souscriptions fermées pour la SCPI Novapierre Allemagne, capital maximal atteint

    19 avril, par

    Mauvaise nouvelle pour les épargnants souhaitant investir sur la SCPI Novapierre Allemagne de Paref Gestion, son capital maximum statutaire a récemment été atteint. Il faudra donc s’orienter vers d’autres SCPI investissant en Allemagne. Depuis le succès du lancement de la SCPI Novapierrre Allemagne, l’offre sur ce secteur géographique s’est largement étoffée.

  • Comment connaître le prix d'un bien immobilier ? Estimation officielle, totalement gratuite et sans contact commercial

    Comment connaître le prix d’un bien immobilier ? Estimation officielle, totalement gratuite et sans contact commercial

    5 mars, par

    Nous avons tous besoin un jour ou l’autre d’avoir l’estimation de la valeur d’un bien immobilier. Achat, vente, simulation d’une succession, ou encore plus simplement pour le calcul de notre IFI. Si les agences immobilières, en sites immobiliers en ligne, ne cessent de nous proposer leurs estimations, leur approche commerciale n’est pas cachée. Scruter les petites annonces immobilières pour des biens similaires est bien trop fastidieux. Les baromètres de prix publiés sur la toile sont trop imprécis. Alors comment faire ?

  • Nantes / bulle immobilière : la pénurie de biens immobiliers fait grimper les prix plus que de raison

    Nantes / bulle immobilière : la pénurie de biens immobiliers fait grimper les prix plus que de raison

    19 février, par

    Nantes et ses environs est une zone économique hyper dynamique. Pas moins de 8.000 nouveaux arrivants sur Nantes chaque année ! La pénurie de logements est telle que les prix de l’immobilier explosent, sous la pression des acheteurs. Une bulle immobilière qui fait comparer cette situation à celle de Bordeaux, mais pour des raisons bien différentes. SeLoger confirme cet emballement des prix, +3.70% sur une année, non pas lié, à des spéculations liées à la mise en place d’infrastructures comme à Bordeaux, mais dû essentiellement à la chute de l’offre (-11%).

  • SCPI Épargne Pierre : rendement 2018 de 5.97% (TDVM), encore une performance de haut de tableau !

    SCPI Épargne Pierre : rendement 2018 de 5.97% (TDVM), encore une performance de haut de tableau !

    9 février, par

    Les investisseurs en parts de SCPI connaissent bien la société de gestion Voisin, la société de gestion pionnière des SCPI, dès la fin des années 1960. Avec un rendement 2018 frôlant les 6% (TDVM de 5.97%), la SCPI Épargne Pierre devrait, tout comme en 2017, figurer en bonne place parmi les top 5 des meilleurs rendements 2018.

  • Immobilier de montagne : Top 3 des stations de ski les plus chères de France

    Immobilier de montagne : Top 3 des stations de ski les plus chères de France

    9 février, par

    Et non Courchevel n’est pas la station de ski la plus chère de France pour son immobilier résidentiel ! Mais quelle station de ski est donc n° 1 ? Pour les prix au mètre carré, accrochez-vous, les prix parisiens apparaissent soudain comme étant bon marché ! SeLoger livre son classement sur les hauteurs des prix de l’immobilier de montagne, attention aux fortes pentes !

  • Performances 2018 des OPCI grand public, des fortunes diverses, moyenne à 2.12% seulement

    Performances 2018 des OPCI grand public, des fortunes diverses, moyenne à 2.12% seulement

    5 février, par

    Des fortunes diverses pour ces OPCI "grand public", accessibles aux particuliers, via un compte-titres et/ou des contrats d’assurance-vie. Le second semestre boursier, fortement orienté à la baisse, aura plombé le rendement d’une bonne partie des OPCI. Les premières OPCI du classement s’en sortent bien, et publient un rendement appréciable. L’écart entre les meilleurs rendements et les plus mauvais est important : de -2.34% à 5.24%. Les OPCI ne vont donc pas encore réussir à détrôner les SCPI. Si les frais portant sur les OPCI sont bien moindres que sur les SCPI, il convient d’être précautionneux dans son choix de ses OPCI. Et comme les performances passées ne préjugent en rien de celles à venir, l’épargnant peut être dans l’embarras...

  • CrowdFunding : toujours en forte progression en 2018, mais des nuages s'accumulent à l'horizon...

    CrowdFunding : toujours en forte progression en 2018, mais des nuages s’accumulent à l’horizon...

    1er février, par

    Prendre des risques pour tenter d’obtenir du rendement ? Apparemment, c’est ce qui plaît aux particuliers investisseurs. Ils seraient prêts à perdre tout ou partie de leur capital pour un rendement de 8% à 10% brut, avec une probabilité de défaut de 0,95 sur 10, taux de défaut observé selon UFC-Que Choisir. Sur le papier, il s’agit donc pourtant pas d’une bonne affaire. Mais Le financement participatif de prêt aux entreprises fait tout de même un carton, la progression annuelle en 2018 avoisine les 40% ! Pour les autres secteurs du financement participatif, la mode semble déjà s’estomper peu à peu.

  • SCPI CORUM ORIGIN et CORUM XL : rendements 2018 de 7.28% et 7.91%, des performances exceptionnelles

    SCPI CORUM ORIGIN et CORUM XL : rendements 2018 de 7.28% et 7.91%, des performances exceptionnelles

    23 janvier, par

    La société de gestion CORUM avait prévenu : l’année 2018 sera exceptionnelle. Les rendements de ses deux SCPI phares, rompues à figurer en tête de tableau des performances des SCPI, devraient, une nouvelle fois, battre toute la concurrence haut la main. Avec des rendements respectifs de 7.28% pour Corum Origin (ex Corum Convictions) et de 7.91% pour Corum XL, il est clair que la barre semble inatteignable.

  • Crédits immobiliers à fin 2018 : record historique de la durée moyenne d'emprunt, 226 mois, soit 10 mois de plus qu'en 2017

    Crédits immobiliers à fin 2018 : record historique de la durée moyenne d’emprunt, 226 mois, soit 10 mois de plus qu’en 2017

    18 janvier, par

    C’est un risque majeur pour le marché de l’immobilier. La faiblesse des taux d’intérêts permet aux acheteurs de s’endetter sur le très long terme. Sur l’année 2018, la durée moyenne des durées de crédits est en hausse de 10 mois, soit 226 mois. Un record historique. Bilan, même avec des taux de crédits immobiliers stables, à 1.44% en moyenne, le coût total de ces crédits long terme est loin d’être une bonne affaire. Les prix de l’immobilier étant toujours surévalués, les lendemains risquent d’être difficiles.

  • Top 10 des villes où les prix de l'immobilier ont explosé en 2018

    Top 10 des villes où les prix de l’immobilier ont explosé en 2018

    8 janvier, par

    Puisque le marché de l’immobilier n’a pas encore donné de signe de krach, les bilans des hausses de prix font toujours la une des sites immobiliers. Ainsi, SeLoger nous livre son palmarès des plus fortes hausses de prix de l’année 2018.

  • SCPI Corum XL : une performance 2018 annoncée proche des 8% bruts !

    SCPI Corum XL : une performance 2018 annoncée proche des 8% bruts !

    1er janvier, par

    Dans sa lettre d’information de décembre 2018, adressée aux investisseurs, la société de gestion CORUM annonce une nouvelle fois une bonne nouvelle concernant sa SCPI CORUM XL : le taux de rendement (TDVM) au titre de l’année de 2018 devrait, un nouvelle fois, dépasser l’objectif attendu, en servant un rendement annuel proche des 8% !

  • Immobilier : la confiance des Français est en berne, le pessimisme l'emporte

    Immobilier : la confiance des Français est en berne, le pessimisme l’emporte

    22 décembre 2018, par

    L’étude Ifop réalisée pour Cafpi au mois d’octobre confirme la baisse sensible de confiance des Français dans le marché de l’immobilier. La première des raisons en reste les prix des logements, bien trop élevés. Désormais seulement 30% des 25 à 65 ans envisagent d’acquérir une résidence principale au cours des cinq prochaines années (-4 points par rapport à mars 2018).

  • Crédit immobilier : fin des taux bas et alertes sur le Prêt à Taux Zéro

    Crédit immobilier : fin des taux bas et alertes sur le Prêt à Taux Zéro

    9 novembre 2018, par

    La fin des taux bas arrive, sans surprise. Le point urgent pour les primo-accédants porte sur le Prêt à Taux Zéro. Recentré à partir de 2019, les emprunteurs doivent impérativement boucler leur dossier de demande de prêt avant la fin novembre, sans quoi, les banques ne sont pas assurées de pouvoir donner suite dans les conditions actuelles.

  • Immobilier : quand l'envie de devenir propriétaire est plus forte que tout

    Immobilier : quand l’envie de devenir propriétaire est plus forte que tout

    30 octobre 2018, par

    Qu’importe l’algèbre ! Les Français sont prêts à tout pour devenir propriétaire, quitte à s’endetter sur des décennies. Les crédits sur 30 ans et maintenant 35 ans ! Certes, ces crédits XXL représentent moins de 1% des crédits octroyés, mais ils sont octroyés à des foyers financièrement fragiles. Prêts à payer leur résidence principale un prix surévalué de plus de 20 à 30%, la fièvre de l’immobilier, mal soignée, pourrait bien conduire à une pathologie plus grave : le surendettement.

  • Le maintien à flot du marché de l'immobilier en France repose-t-il uniquement sur les taux bas des crédits immobiliers ?

    Le maintien à flot du marché de l’immobilier en France repose-t-il uniquement sur les taux bas des crédits immobiliers ?

    11 septembre 2018, par

    Pour une fois, tout le monde semble être d’accord. Le marché de l’immobilier en France tient bon essentiellement par cette politique des taux bas de la BCE. En cas de remontée des taux, la situation devrait être donc bien différente. Les alertes se multiplient. D’autant que la BCE a annoncé clairement la couleur, cette politique non conventionnelle de taux à 0% (taux de refinancement) et taux négatif pour les dépôts, devrait cesser à l’horizon 2019...

  • Crédit immobilier : taux et revenus stables, mais durée d'emprunt et coût relatif en hausse, déjà un mauvais signe ?

    Crédit immobilier : taux et revenus stables, mais durée d’emprunt et coût relatif en hausse, déjà un mauvais signe ?

    7 septembre 2018, par

    Alors que certains professionnels nous promettent le retournement du marché de l’immobilier pour l’été 2019, l’Observatoire Crédit Logement / CSA, dans sa publication concernant le mois d’août, alerte de son côté sur le coût actuel record des crédits immobiliers. Si les taux restent sages à des niveaux historiquement faibles, les revenus des emprunteurs n’augmentent pas, et comme la durée des crédits augmente de plus en plus... Algébriquement, rien de bon.